Institut National des Arts

Aperçu Histoirique de l’INA

INA, fut crée en 1969 par l’ordonnance loi n°518/97 du mois de décembre 1967. Il était dénommé « Conservation National de Musique et d’Arts Dramatique, (CNMA) ». Il occupait provisoirement les bâtiments du centre de promotion sociale du Pont Kasa-vubu, centre du ministre des affaires sociales qui formait de jeunes filles qui n’avaient pas la chance de suivre le cycle normal de scolarité. Dès sa création, le conservatoire était placé sous la tutelle du département du ministère de la culture et des arts. Il animait un enseignement de musique et d’art dramatique de type classiques ; Il avait deux niveaux : Le degré moyen et le degré supérieur. Son directeur de l’époque était Monsieur KANZA MATONDO. Il fallait attendre la reforme du 06 août 1973, pour voir le conservatoire s’intégrer dans l’université Nationale du Zaïre (UNAZA) pour l’ordonnance loi n°UNAZA/R/22/73. L’université National du Zaïre, opte pour l’appellation « Institut National des Arts » (INA), Institut d’enseignement Supérieur et de Recherche de type universitaire avec le niveau de graduat en musique, en Art dramatique et en Animation Culturelle. Cette dernière filière était au début un département de l’art Dramatique. Notons aussi qu’il y a eu la création d’une école d’application appelée INAS, agrée par le commissaire d’état à l’éducation National par arrêté n°DNPS 9337 et délivrant le diplôme d’Etat.

Une espace pour la construction du Campus de l’INA

L’Institut National des Arts (INA), a obtenu officiellement un site sur lequel il va ériger son campus. Ce terrain est situé derrière l’Institut Technique Agricole (ITA-Mombele) au Rond-point Ezo dans la commune de Limete à Kinshasa. Le Pr Yoka Lye Mudaba, directeur général de cet institut d’enseignement supérieur et universitaire, a déclaré lors de sa visite lundi 16 avril sur le site que c’est le gouvernement qui a décidé du démembrement du terrain appartenant à l’ITA-Mombele afin de l’octroyer à l’INA qui connaît de problème de loyer.Concernant les travaux de construction et de mise valeur de ce terrain, le DG de l’INA a indiqué qu’ils seront faits par étapes. Pour l’instant, le terrain est borné avant sa mise en valeur. « Je voudrais que les étudiants soient témoins de l’événement et qu’ils s’approprient déjà le site », a déclaré le Pr Yoka qu’accompagnaient des étudiants de l’INA et des membres du comité de gestion de cet institut. Il a rappelé qu’il n’existe que trois institutions de ce genre en Afrique. Raison pour laquelle la RDC doit avoir, selon lui, un institut digne à la grandeur de la création de ses artistes. Outre la construction d’un campus, des auditoires et des bâtiments administratifs, il est prévu la construction d’une école d’application dénommée institut national des arts et spectacles (INAS), une structure propre à l’INA à l’instar de l’école d’application de l’Université pédagogique nationale (UPN).

Institut National des Arts
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)
Banner Ads Post