Accueil 1 Littérature : Le poème « Élégie optimiste pour la paix » de Innocent Mwendo parmi les lauréats du Prix Ferréol GASSACKYS 2021

Littérature : Le poème « Élégie optimiste pour la paix » de Innocent Mwendo parmi les lauréats du Prix Ferréol GASSACKYS 2021

par Danny
0 Commentaire 359 vues

Le poète congolais Innocent Tuy Mwendo a été retenu parmi les lauréats du concours international de poésie dénommé Prix Ferréol GASSACKYS 2021 organisé par Plum’art.

Ce qui ressort de la réunion entre comité de lecture et membres du jury tenue le 30 juin 2021 sous tutelle de M. Ulrich Bakoumissa, responsable en chef dudit concours. Selon lui, le choix porté sur les trois lauréats requiert de la conformité respectée vis-à-vis de la charté du bon fonctionnement de ce concours.

Les textes de ces trois gagnants ont fait preuve d’une originalité incontestable, respect de la morphosyntaxique ou orthographique, dynamique de transmission du message incomparable.

En voici les poètes retenus pour l’édition 2021 du Prix Ferréol GASSACKYS organisé par Plum’art.

  1. Mankele Medhi avec son poème intitulé « Paix » (Congo-Brazzaville)
  2. Mwendo Innocent avec son poème intitulé : « Élégie optimiste pour la paix » (RD-Congo)
  3. Sissoko Midi avec son poème intitulé : »Colombe d’euphorie » (Congo-Brazzaville).

Pour la petite histoire, Âgé de 21 ans, Innocent Mwendo, l’un des lauréats, est un poète congolais, encore étudiant en première année de graduat en sciences économiques et de gestion à l’UCNDK/GOMA.

De son actif, il est lauréat de plusieurs prix littéraires à savoir, 1er prix Alphonse de Lamartine lors des Jeux Floraux du Béarn en France, 3e prix de traduction en langues nationales organisé par les Éditions +, le grand prix slam au concours international des Lycéens et bien certains de ses textes sont publiés dans des anthologies et revues tant nationales qu’internationales comme Revue Art et vers de la SPAC/Cameroun, Anthologie de 100 meilleurs poèmes francophones et l’anthologie poétique initié par le consul honoraire de la République d’Haïti au Mali.

Masand Mafuta

Ci-dessous l’intégralité du poème « Élégie optimiste pour la paix de Innocent Mwendo

Élégie optimiste pour la paix

Il y a des jours où l’on ne rêve pas habiter le silence des nuits
Des jours où l’on rêverait mourir que de vivre longtemps
dans le ventre creux de cet univers
Des jours où les nuages avalent tous les astres de lumière
pour que notre avenir, dans les horizons jadis bleus, s’annonce flou.

Il y a des nuits saignantes
obstruées par les flots des larmes qui giclent
Des nuits cabalistiques qui brisent nos cœurs
et dévorent les quelques graines des rêves qui y fleurissent.
Il y a des nuits insensées qui assomment notre espoir debout
Des nuits qui perpétuent notre souffrance
Des nuits où la haine prend le dessus sur l’amour
Des nuits où les gueules des armes prêchent le désespoir à mon peuple
Des nuits où la faim, comme un loup, mugit dans les panses des enfants.

Mais, à l’aube de toutes ces nuits
Il y aura la paix dans toutes les cités blessées
Il y aura radiance du soleil sur tous les champs de bataille
Il y aura refleurissement des feuilles et roses fanées.

À l’aube de toutes ces nuits
C’est possible se relever et marcher
C’est possible de rebâtir des rêves
C’est possible qu’un Congo toujours meurtri par les hostilités respire la paix
C’est encore possible de revivre.

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1