La 30è édition des Journées de théâtre ouverte Actualités, Théâtre et humour

La 30è édition des Journées congolaises de théâtre pour et par l’enfance et la jeunesse (JOUCOTEJ) s’est ouverte sous « le signe de l’initiation à la Citoyenneté et l’encadrement de la jeunesse », a déclaré jeudi M. Mukendi Anastase, directeur de la promotion culturelle représentant le Ministre de la culture et des arts empêché.

Il l’a dit à la cérémonie d’ouverture dudit forum qui s’est tenue  au Centre culturel congolais ‘’Le Zoo’’ de Kinshasa (Jardin zoologique). M. Mukendi a indiqué que cette action menée par la Compagnie Théâtre des Intrigants (CTI)« s’inscrit dans le prolongement du programme éducatif du Gouvernement de la République » qui reste par ailleurs très attentif.

centre-culturel-le-zoo

Le festival JOUCOTEJ a « acquis une notoriété » au niveau tant national qu’international au vu des différentes troupes d’ici et d’ailleurs qui y participent chaque année, a-t-il relevé. Mais auparavant, il a évoqué la disparition brusque de l’artiste chanteur  Shungu Wembadio qui a endeuillé l’univers des artistes toutes disciplines confondues et au nom duquel une minute de silence a été observée par l’assistance.

Pour sa part, le Directeur du festival, l’honorable Mitendo Valentin a sommairement fait un bilan en évaluant à mille cinq cent groupes de théâtre accueillis et plus de cent quatre-vingt mille spectacles présentés après trente ans par des troupes congolaises, africaines et européennes. S’agissant de la participation des écoles, il a mis en exergue celles qui se sont distinguées notamment, les établissements Lembo, Kuntwala, etc.

M. Mitendo a cité parmi les troupes venues des provinces et de l’étranger entre autres, les troupes Malgraine de France, du Cameroun, de Lubumbashi et du Kongo-Central en plus d’une trentaine d’établissements scolaires qui vont se produire jusqu’au 10 mai dans plusieurs salles de spectacle de Kinshasa.

Il a exprimé sa gratitude envers tous les partenaires sans lesquels l’organisation des Joucotej ne serait pas possible notamment, le ministère de la culture et des arts, l’Institut français, le Centre Wallonie-Bruxelles de Lubumbashi, la Fédération genevoise de coopération. Pour cette première journée, un groupe professionnel appelé Mapendo et trois écoles dont l’école maternelle Sainte Thérèse, le C.S Maman Diakiese et Athénée de Victoire.

Ils ont développé divers thèmes entre autres, « l’interpellation des parents dans l’éducation des enfants », « la paix », « les militaires et la défense de l’intégrité territoriale », « les coutumes comme pesanteurs contre l’autonomisation de la femme ». La CTI a été créée en 1982 par Sylvain Katanga Mupey, Valentin Mitendo et Edgar Kulumbi tous formés à l’Institut National des Arts (INA).

acp

La 30è édition des Journées de théâtre ouverte
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)
Banner Ads Post

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :