Accueil 1 France : L’ouvrage « Makila » de Elvis Ntambua exposé au Salon du livre africain de Paris

France : L’ouvrage « Makila » de Elvis Ntambua exposé au Salon du livre africain de Paris

par Danny
1 Commentaire 175 vues

L’auteur congolais Ntambua Mampuele Elvis, résidant en France, a présenté son tout premier ouvrage littéraire titré « Makila », au Salon du livre africain de Paris, organisé du 24 au 26 septembre 2021, dans la capitale française.

Se rapportant à la rédaction de culturecongo.com, l’auteur du roman « Makila » a précisé que ce salon a été une grande opportunité de mettre la littérature africaine en lumière. Étant donné que c’est un évènement qui s’est déroulé durant trois jours, c’était aussi un bon moment fabuleux de promouvoir et vendre la littérature africaine qui est une carte postale remplie d’une mosaïque de savoir-vivre des milliers d’intellectuels et des penseurs africains. Pour lui, c’est une excellente idée et il s’est dit très honoré d’y avoir participé, afin de vendre la culture congolaise sur le sol français.

« C’est une excellente idée ! Je suis très honoré et tout excité de prendre part à cette rencontre qui est le début d’une belle aventure puisque c’est la première édition du Salon du livre africain à Paris. Aussi, entant que participant, j’ai eu le droit et le devoir de partager le savoir-faire et la culture de mon pays avec les autres participants, les invités et les visiteurs », a-t-il exprimé sa grande joie lors de l’interview qu’il nous a accordée.

A titre illustratif, « Makila » (ndlr sang) est un roman à la fois fictif et historique basé sur des faits réels renseignant que les uns voient mais ne regardent pas et que les autres écoutent mais n’entendent pas. Rien d’autre que la vérité et surtout la souffrance des enfants soldats. De l’autre côté de la plaque, c’est une carte postale, une interminable visite guidée.

Présentant son roman « Makila » lors de la deuxième journée du Salon du livre africain de Paris, cette fierté de la littérature congolaise en France a eu un moment de partage avec les lecteurs, ce qui a été, pour lui, un temps précieux d’échanger avec des lecteurs venus de partout pour prendre part à ce salon. Il s’en est suivi une séance de dédicace et vente de l’ouvrage.

Outre, La première édition du Salon du livre africain de Paris a vu la participation d’une trentaine d’éditeurs et libraires ainsi que près de deux cents auteurs qui se sont intervenus sur un grand nombre de tables rondes, tout en proposant au public de nombreuses séances de dédicaces de leurs œuvres tout au long de ces trois jours consacrés à l’Afrique, afin de rencontrer tous les amateurs de littérature et de culture africaine, dont une part importante de la diaspora qui vit à Paris et dans la région Île-de-France.

Il est impérieux de signaler qu’en dehors de la littérature, le public a pu découvrir d’autres facettes des cultures africaines à l’instar de l’exposition d’arts contemporain et de photos, spectacles, lectures, projections et tant d’autres.

Masand Mafuta

Autres infos

1 Commentaire

LAROL librairie 14 octobre 2021 - 18 h 15 min

Auteur panafricaniste. Il écrit sur tous les sujets de la vie

Répondre

Commenter

UA-51986614-1