Accueil 1 KISANGANI : la troisième journée de la onzième édition du festival Ngoma hausse encore le niveau de ce rendez-vous international des arts de scène

KISANGANI : la troisième journée de la onzième édition du festival Ngoma hausse encore le niveau de ce rendez-vous international des arts de scène

par Danny
0 Commentaire 177 vues

L‘Espace culturel Ngoma, lieu qui accueille ce festival a, à son troisième jour, reçu deux spectacles pour raviver la flamme de la onzième édition du festival Ngoma.

Lancé depuis vendredi 24 septembre 2021, le festival international NGOMA, qui est une rencontre internationale des arts de scène, ne cesse de surprendre son cher public qui arrive de partout avec ses multiples programmations époustouflantes.

Après deux jours passés, cette troisième journée a été garnie par deux spectacles à l’affiche, le groupe CLASAS, venu de Lubumbashi avec comme spectacle « Pour un OUI ou pour un NON » a ouvert les rideaux de cette troisième journée, pour céder la place au CALEÇON DU PATRON, une pièce venue de Bukavu.

Ces artistes au talent inné ont, durant toute la soirée, emporté le grand public boyomais sous le regard satisfaisant des organisateurs.

Revenant sur le message de ces deux spectacles, le premier a mis un fort accent sur nos amitiés. Pourtant considérés comme une source d’épanouissement, l’amitié est un puissant gisement qui nous permet de s’épanouir en comptant sur l’un et l’autre ; mais quand malentendu et désaccords se mêlent, difficile de calmer les vives tensions qui s’installent ensuite;

Quant au CALEÇON DU PATRON, le combat reste encore grand entre l’équité des pauvres et des riches. Alors que les plaintes de part et d’autre s’affichent, la couverture est tirée des deux côtés. Vers où ira-t-elle? Joyeux Bin Kabodjo et Espoir Bulangalire, les deux humoristes de Bukavu ont peint cette situation tout en laissant une question rhétorique à tout un chacun. De quel côté de la société nous nous retrouvons ??

Notons que la onzième édition du Festingo continue sa fête du théâtre jusqu’au 30 de ce mois. Pour la quatrième journée, deux pièces sont à suivre : « LA BRAISE » de la compagnie CHIC-CHOC de Kisangani qui précédera la pièce du Collectif des Artistes de l’Ituri.

Alexis KANT

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1