Accueil 1 Kinshasa : Célébration de belles lettres au baptême du roman « En attendant que Dieu se lève » de Victor Kathemo

Kinshasa : Célébration de belles lettres au baptême du roman « En attendant que Dieu se lève » de Victor Kathemo

par Danny
0 Commentaire 188 vues

L’auteur congolais de la diaspora, Victor Kathemo a procédé, samedi 28 mai 2022, à la présentation officielle de son neuvième ouvrage intitulé « En attendant que Dieu se lève », publié aux éditions Myriapodes, dans la bibliothèque de la délégation générale Wallonie-Bruxelles, dans la commune de Gombe.

Le pourquoi de cet ouvrage de Victor Kathemo, relève d’une sorte de culpabilité vis à vis de son pays d’origine, en l’occurrence la RD-Congo après plusieurs années d’absence et de silence. Ce, depuis une multitude d’années, il s’était beaucoup plus donné à produire des ouvrages qui seront plus intéressants pour la France pays où réside cette belle plume de la littérature congolaise, depuis de très belles lunettes.

Face à cette redevance, Kathemo Victor a mis sur pied un roman qui lui permet de faire un retour dans sa patrie grâce au moment splendide de réflexion auguste et sous un vent d’inspiration patriotique, référence palpable de l’intitulé de son roman.

Il a, dans son œuvre, orienté ses penses sur les différentes préoccupations de ses compatriotes telles que la politique, l’économie, le social et tant d’autres.

Pendant son exposé, il a affirmé que « Tout le monde peut avoir des idées à rencontrer et, pour moi, ma seule façon d’apporter ma pierre à la construction d’un Congo meilleur, est de t’écrire mes idées et les mettre à la portée de tous ».

Il a ajouté que « Certe, cet ouvrage n’est pas la solution totale sur les préoccupations évoquées mais c’est plutôt une sorte de lunettes qui permettra à mon pays de voir Clair »

Dans sa recension , le critique littéraire Munkulu Di Déni a fait savoir qu’en lisant pour une toute première ce livre, il s’est vu perdu dans la profondeur creuse de l’écriture distincte de cet auteur et poursuit en affirmant que, sans aucun doute,Victor Kathemo est un bel exemple des belles plumes congolaise pour l’éclosion de la littérature congolaise et les écrivains en herbe.

Une anecdote, Victor Kethemo serait un myope sans le savoir et un jour qu’il a porté comme par hasard des lunettes que quelqu’un avait oublié dans sa voiture, c’est là qu’il va se rendre compte qu’il voyait clairement et depuis lors il porte des lunettes.

Victo Kathémo, Comédien, auteur dramatique, est né à Bukavu dans la région des Grands lacs d’Afrique. Il est également l’auteur des romans : « Le descendant africain d’Arthur Rimbaud », « Naître ou ne pas naître Noir » et « Étrange ballet des ombres » . Ce dernier ouvrage a obtenu le prix du jury Saint-Estèphe. Il a aussi écrit chez Myriapodes: « L’air du monde » et tout dernièrement « Le Lit des Ombres » ainsi que « Le chemin qui mène en Sibérie » et « Le poids des hommes ».

Laetitia Kabala

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1