Accueil 1 Lapiosh

Lapiosh

par Danny
0 Commentaire

Lapiosh est un artiste audacieux, sa palette musicale se compose de Ndombolo, pop urbaine, ou encore de sonorités Afro-caribéennes. Il est issu de la vague des premiers groupes Afro-urbains de Paris, étant membre du groupe la “Selesao” aux côtés de l’artiste Jessy Matador. Lapiosh débutera une carrière solo en 2012, marquée par des collaborations avec les rappeurs Passi ou encore Jacky Brown. Il rencontre son premier succès solo avec “Ekrazemen”, un titre purement N’dombolo sorti en 2014, avant d’intégrer le label Wati-B en 2015 avec lequel il sortait le titre Afro-urbain “Dribble Facile” en featuring avec le rappeur Dry. Après un changement d’orientation artistique, Lapiosh rejoint le Label RICCI NS PROD sous lequel il sortira les titres “Dans le noir”, “Crav” et “Tobina” mélangeant rythmes urbains, N’dombolo.

Lapiosh surprend ses fans en proposant “Célébration”, dont la sortie en Octobre 2019, signe le tournant d’une carrière prometteuse. Né le 18 Janvier 1988 dans le département de Seine et Marne (77), Lapiosh est un artiste originaire du Congo. Ses talents de danseurs lui permettent de se démarquer, sa curiosité artistique le mène à s’essayer au chant et aux techniques d’animations propres aux chansons Congolaises dont il s’inspire tant. Autodidacte, Lapiosh joue de la batterie et la guitare. Cette polyvalence artistique fait de lui un chorégraphe et un membre important dans la structure musicale du groupe. Cette première expérience d’artiste professionnel lui permet de participer entre 2004 et 2005 à deux tournées internationales dont une aux Etats-Unis et au Canada et seconde au Congo.

En perpetuelle évolution, il intègre les premiers groupes Afros-urbains de Paris, précurseurs dans l’alliance des codes de la musique Congolaise à celle du Hip-Hop, groupe Jam&co puis la Selesao formée par Jessy Matador. Quelques années plus tard, Lapiosh décide de prendre son envol et entame une carrière solo dès 2012. Sa singularité finira par attirer ses pairs et aînés à l’instar de Passi qui l’invitera à participer à son album “Ère Afrique” dont le titre “Nouvelle ère” en featuring avec Jacky Brown. Les sollicitations s’enchaînent, Lapiosh participe à plusieurs événements d’envergures tels que le FESPAM, le TAM TAM D’OR et participera à plusieurs tournées avec Passi.

C’est en 2013 que Lapiosh sort son premier single intitulé “mon bébé”, suivi par “Ekrazemen” en 2014 qu’il tournera au Congo en hommage à ses origines et à ses devanciers que peuvent être les mythiques groupes “Quartier latin” ou encore “Extra-musica”. En 2018, Lapiosh décide d’apporter une nouvelle direction à sa carrière en intégrant le Label RICCI NS PROD. Ils sortent les titres “Dans le noir”, “Crav” et “Tobina” entre 2018 et 2019 pour le plaisir de fans fidèles à leur artiste.

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1