Accueil 1 Performance Artistique : Ouverture de la première édition de Kin Etelemi Telemi dans les rues de Bandalungwa

Performance Artistique : Ouverture de la première édition de Kin Etelemi Telemi dans les rues de Bandalungwa

par Danny
0 Commentaire 270 vues

La première édition de la rencontre de l’art performance de Kinshasa « Kin Etelemi Telemi, organisée par le Collectif Farata, a débuté ses hostilités ce jeudi 25 février, par des scènes performatives données dans les rues de la commune de Bandalungwa.

Dès l’entame de la première phase de Kin Etelemi Telemi, les enfants âgés de 6 à 12ans ont assisté à un atelier de bricolage à l’art de performance appelé Malongi afin de les initier aux notions rudimentaires de cette discipline artistique. Cette activité a eu lieu à la Plateforme contemporaine sur l’avenue M’siri à Bandal

Toujours dans le cas d’espèce, la performance de l’artiste Francis Mampuya qui, à travers ses expressions artistiques démontrées peintes sur tableau, a dévoilé les technicités de son courant librisme dont il est parmi les premiers étudiants de cette filière à l’Académie des Beaux-Arts.

Il s’en est suivi du moment propice et idoine du festival où une série de performances ont été effectuées à ciel ouvert, dans les rues de Bandalungwa afin de ramener cette discipline vers un public néophytes de cette dernière.

Durant leurs prestations performatives, les artistes du Collectif Farata ont mis en premier lieu leurs corps, comme objet, allant foncièrement en l’encontre des codes classiques de l’art appris à l’école et prônant la liberté d’expression dans la recherche de nouveaux médiums expressifs. En cherchant un public non initié, ils ont, à travers des formes carnavalesques de leur corps, extériorisé leur sentiment de détresse face à l’exploitation et exportation de l’homme noir durant la colonisation par la traite négrière.

A préciser qu’ils se sont servis dès supports portables (costumes) fabriqués à travers des matériaux de récupération glanés soit dans des poubelles (ustensiles et objets usuels jetés), soit achetés dans des magasins ou pharmacie (seringues).

Au terme de cette première étape du festival, Une projection vidéo d’art et de performance a été organisée à l’espace culturel Aw’art, toujours dans la commune de Bandalungwa.

En définitive, le Festival Kin Etelemi Telemi saison 1 se poursuit ce vendredi 26 février à Lingwala, plus précisément sur l’avenue Kato nord Référence l’avenue de la Libération (ex 24 novembre). Au programme, la performance artistique de l’artiste pluridisciplinaire Biansueki Bolia aka Eric Drogue.

Masand Mafuta

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1