Accueil 1 Matadi : Le collectif Kipelo à la rescousse du développement culturel au Kongo Central

Matadi : Le collectif Kipelo à la rescousse du développement culturel au Kongo Central

par Danny
0 Commentaire 271 vues

Dans l’optique de consolider les liens avec les artistes matadiens et valoriser l’art sur l’ensemble du Kongo Central, L’artiste pluridisciplinaire Winnart Nsangu, coordonnateur du collectif Kipelo, a animé mardi 20 avril 2021 une conférence-débat autour de la thématique « L’art et l’artiste au centre du développement culturel au Kongo Central en la salle polyvalente de l’Alliance française de Matadi.

Devant une pléthore d’artistes débouchés de trois communes constituant la ville portuaire de Matadi, chef-lieu de la province du Kongo Central, l’artiste plasticien Winnart Nsangu, conférencier du jour, a saisi la balle au bond pour exposer pompeusement les points saillants de sa vision en proportion de l’émergence et revalorisation de la culture dans cette province.

« Mon intervention a été centrée sur la sensibilisation des artistes du Kongo Central en vue de développer et de revaloriser sa culture ainsi que l’art sur l’ensemble de la province pour assurer son meilleur avenir émergent » a-t-il évoqué dans son allocution.

Toujours dans son exposé, il a également ajouté : »Mon champ de bataille consiste à organiser régulièrement des activités culturelle dans la province afin que les artistes reprennent leurs responsabilités en main pour redorer les blasons ternis de l’avenir culturel de cette ville portuaire de Matadi ».

Venant de Kinshasa pour apporter sa pierre à la construction de gigantesque projet initié par le collectif Kipelo, Mme Abigael Ndombele, artiste pianiste et partenaire du collectif, s’est réjouie de participer pour la première fois à une telle conférence réunissant de nombreux artistes et a émis ses vœux quant à la matérialisation radiée de ce projet dans un avenir projet.

« Mon souhait est que cette conférence ne soit pas une dernière. Et que nous puissions plus tard organiser des ateliers des formations et des festivals culturels et artistiques afin de réveiller l’esprit des artistes matadiens et accorder une importance cruciale à l’art constituant d’ailleurs l’une des épines dorsales du développement du Kongo Central » a-t-elle précisé dans son speech.

Parallèlement, cette activité a vu la participation de nombreux artistes de disciplines confondues, valablement représentés par l’artiste peintre Christian Décor, les autorités de la mairie de Matadi, notables et passionnés de l’art.

Au sortir de cette conférence, le Collectif Kipelo projette, au mois de juin 2021, un méga évènement culturel devant réunir tous les artistes de la ville portuaire de Matadi autour d’une scène commune, occasion pour booster la croissance et la créativité dans le secteur artistique pour que la culture reprenne sa place initiale d’antan.

Masand Mafuta

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1