Accueil 1 30 juin 2021 : (Un) dépendant ou (In) dépendant (tribune de Christian Gombo)

30 juin 2021 : (Un) dépendant ou (In) dépendant (tribune de Christian Gombo)

par Danny
0 Commentaire 158 vues

(Un) dépendant! Eternel (un) dépendant: voilà la triste réalité sans Christ et cela traduit notre histoire sans histoire…

61 ans après, seule la musique et la rumba congolaise, ont évolué, les chansons sur scènes sont le plus obscènes à l’image de la modernité qu’on suit bien dans les bêtises, et les pas de danse depuis n’en finissent plus. D’ailleurs les cadences sont le plus endiablées, que ce soit à l’église ou au bar, ou même dans les boîtes de nuit. On danse pour oublier, on danse en baisant, en copulant, en excitant, en provoquant, en chatouillant la perversion, bref on danse parce qu’on a le pays le plus riche du monde et on sait le voir par nos politiciens. Pauvre Lumumba!

(Un) dépendant! Eternel (un) dépendant: voilà la triste réalité sans Christ et cela traduit notre histoire sans histoire…

61 ans après, le peuple congolais est plus christianisé que bon nombre de pays occidentaux mais pour quel résultat ? La religion a grandi mais pas l’amour du prochain. La religion a évolué mais pas la charité et au beurre de karité certains soignent les cheveux de la haine. 61 ans après, on est devenu en quantité sans que la qualité ne suive le plus grands chrétiens du monde mais pour quel fruit? Le Christ, le Sage de sages n’a t’il pas dit qu’on reconnaît l’arbre par ses fruits?

(Un) dépendant! Eternel (un) dépendant: voilà la triste réalité sans Christ et cela traduit notre histoire sans histoire…

61 ans après, la sexualité sans tabou ont rendu presque tous les pieux tendres et ramollis car toujours précocement utilisés dans des chattes merdiques que la légèreté caresse sans cesse(sexe) au sens du poil. Toutes les formes de prostitution ont évolué, et à trop réfléchir par l’entrejambe, on a plus rentabilisé un seul domaine : L’hôtellerie! Et cela s’est adapté à tous les budget. On doit baiser d’abord car on doit avoir le peuple d’abord!

(Un) dépendant! Eternel (un) dépendant: voilà la triste réalité sans Christ et cela traduit notre histoire sans histoire…

61 après, les poissons meurent vieux dans nos rivières, lacs et fleuves. Certains même nous maudissent en allant au paradis entièrement. Et combien se sont réincarnés plusieurs fois en poisson toujours sans être attrapés par les con-golais ? Beaucoup! On préfère prêcher dans les péchés que pêcher et après on s’étonne de notre malheur…

(Un) dépendant! Eternel (un) dépendant: voilà la triste réalité sans Christ et cela traduit notre histoire sans histoire…

61 après, la politique comme la gestion de l’église sont devenus de métiers excessivement rentables en face d’une misère accrue si pas abondante du peuple. De quoi écœurer Lumumba dans sa tombe. Oups! Il n’en a pas. Heureusement pour nous! Et c’est à coup de millions qu’on voudrait faire rentrer sa dent car on n’aime faire les choses en grand quand c’est l’Etat qui dépense. Alors que Lumumba aurait sans doute voulu qu’on distribue cet argent à tous les misérables du pays…

(Un) dépendant! Eternel (un) dépendant: voilà la triste réalité sans Christ et cela traduit notre histoire sans histoire…

30 juin 2021 déroulons les joints de l’indépendance cha cha…30 joints suffiront pour tout le peuple car plus solidaire que les fumeurs tu meurs…

Christian Gombo, écrivain et économiste de formation. Il est le représentant des Éditions Nzoi en RD-Congo, Co-fondateur de Laesh SARL et Gérant du siège social des Écrivains du Congo ASBL.

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1