Accueil Actualités Affaire viol sur mineure: Dj Abdoul Bokam’s transféré à la prison centrale de Makala.

Affaire viol sur mineure: Dj Abdoul Bokam’s transféré à la prison centrale de Makala.

par Danny
1 Commentaire

Dj Abdoul Bokam’s, de son vrai nom Cedrick Bokamono, a été transféré ce vendredi 3 janvier au Centre Pénitentielle de Rééducation de Kinshasa (CPRK), ex Prison centrale de Makala à Kinshasa sur instruction du Procureur Général de la République en attente de son procès.

Le patron du Label A-connexion est accusé de viol et séquestration sur une mineure de 14 ans. Selon nos sources, la fille aurait été portée disparue depuis le 28 novembre 2019 et a été retrouvée jetée non loin de l’appartement de sa famille près 30 jours après, droguée et inconsciente.

Les parents de la victime ont recherche leur fillette plus d’un mois durant. Ils ont eu même à porter plainte au tribunal pour enfants à la commune de Kinshasa pendant que l’infortuné était introuvable et souhaitent que ce dernier soit puni par la rigueur de la loi.

D’après Maître Maguy Yagaguli, avocate de la victime, ce procès doit se tenir devant le tribunal de grande instance pour réparation et non ailleurs.

De son côté, L’artiste Dj Abdoul clamait son annonce via ses comptes sur les réseaux sociaux afin que la justice soit faite au regard de cette affaire de viol qu’il qualifie de complot machiavélique pour ternir sa personnalité.

« Dieu est témoin… Ils te feront la guerre mais ils ne te vaincront jamais. Je suis Dj Abdoul et je ne peux jamais violer parce que j’ai des filles que je ne souhaiterai jamais qu’elles soient violées aussi. Honneur et gloire soient rendues à Dieu, mon seul avocat et témoin » a indiqué l’artiste via son compte Facebook.

Rappelons également que Dj Abdoul Bokam’s a été interpellé par la justice le jour de la célébration de ses 15 de carrière professionnelle accomplie

 Rappelons également que Le Dj du peuple a été interpellé par la justice le 27 décembre 2019, soit deux jours avant la célébration de ses 15 ans de carrière professionnelle accomplie par le biais d’un Festival A-Connexion prévue dimanche 29 décembre 2019 au Shark Club à Gombe. A la veille cet événement, l’artiste avait posté via son compte Facebook un message d’annulation de ce concert. 

Par ailleurs, ses admirateurs ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux « Justice For Dj Abdoul » pour clamer l’innocence de leur artiste et promettent de mener dans les prochains jours les actions sur terrain afin que la vraie justice soit rendue.

Masand Mafuta/Culture Congo

Autres infos

1 Commentaire

Mahina 15 janvier 2020 - 7 h 17 min

Merci beaucoup je suis content de voir ce Belle initiative

Répondre

Commenter

UA-51986614-1