Accueil Littérature Une commission ad hoc en marge de la journée mondiale du droit d’auteur

Une commission ad hoc en marge de la journée mondiale du droit d’auteur

par Danny
0 Commentaire

Une commission ad hoc est actuellement à pied d’œuvre pour arrêter le programme définitif de la journée mondiale du livre et du droit prévue le 23 avril de cette année à Kinshasa.

droit-auteur-livre

Le directeur général de la Bibliothèque nationale, George Mukuba qui l’a indiqué, mardi, au cours d’un entretien avec l’ACP, a précisé que les préparatifs auxquels collaborent  des opérateurs culturels sont très «avancés ». Il n’a cependant pas  fourni d’autres détails.

Dans ce cadre, le ministre de la culture et des Arts, Baudouin Banza Mukalay Nsung avait recommandé à la Bibiolthèque nationale, en avril 2015, lors de la célébration de cette journée, de devenir un véritable  haut lieu du savoir et d’ouverture sur le monde notamment.

Par ailleurs, la médiathèque de l’Institut français de la RDC /Halle de la Gombe organisera, lors de cette journée du livre et du droit d’auteur, en partenariat avec la Bibliothèque nationale du Congo et des départements des sciences et techniques documentaires de l’Institut supérieur des  statistiques de Kinshasa et de l’Université de Kinshasa (Faculté des lettres et sciences humaines ), un panel de conférences sur les thèmes intitulés : « Promotion de la lecture en RDC », « production éditoriale en RDC », « propriété intellectuelle et droit d’auteur », « de la tablette d’argile à la tablette tactile » concernant les différents supports de lecture.

 L’UNESCO a institué cette journée depuis 1995 en s’efforçant de  promouvoir la lecture, l’industrie éditoriale et la protection de la propriété intellectuelle à travers le droit d’auteur

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1