Accueil 1 Courrier littéraire du mois de Janvier et Février

Courrier littéraire du mois de Janvier et Février

par Danny
0 Commentaire

Voici les structures qui ont permis à ce que la littérature congolaise vive pendant cette période :

  • Collectif envie d’écrire
  • Alef
  • Les Editions Mabiki
  • Le café littéraire de Missy
  • Les Gardiens du Livre
  • Ajeco
  • Institut français de Kinshasa
  • La bibliothèque du centre Wallonie Bruxelles
  • La bibliothèque du Groupe scolaire Mont-Amba
  • Yuula academie
  • Génies-club bibliothèque

I. Collectif envie d’écrire

C’est une structure de conseil littéraire qui organise deux activités par mois, dont l’une est axée sur la lecture, et l’autre sur l’écriture.

Activités

  • Atelier d’écriture sur le rythme et la rime dans un poème 
  • Atelier de lecture


II. Alef

L’Atelier pour le Leadership, l’Excellence et la Formation (ALEF) est une ASBL de droit congolais et un cadre d’échanges autour des œuvres d’esprit, particulièrement dans le domaine de la littérature, et tous autres sujets intéressants le domaine de la pensée et de la réflexion. Cette tribune offre l’opportunité aux jeunes de participer de manière active aux échanges sur les différents Ouvrages présentés à la Médiathèque de l’Institut Français de Kinshasa.

Activités

Atelier en slams avec Microméga et Lipoposlam autour de l’oeuvre « Rimes nationales : slam colligé »

Présentation : Microméga                                           
Modération : Diane Bajika

Présentation de l’œuvre « L’homme qui m’offrait le ciel de Calixthe Beyala » par Deborah Mangili.
Modération: Alfred Dibandi Nzondomy
Il est à signaler que pendant la fête du livre, deux conférences ont été organisées, l’une sur la littérature féminine  avec Elisabeth Mweya Tol’Ande et Maggy Bizwaza, et l’autre avec Yann Kheme dit K-Yann, autour de son œuvre Les Séquelles : Rimes contre l’humanité.
La conclusion des premiers échanges était que ce concept est discriminatoire, dans la mesure où parler de la littérature féminine mettrait en évidence une littérature masculine alors que la littérature telle que généralement admise ne s’identifie pas à un genre.

III. Les Editions MABIKI

Cette maison d’édition propose désormais à ses lecteurs une rubrique sur le réseau social Facebook, intitulée « Buku ya Mokolo ». Un concept qui lui permet de promouvoir les livres édités, en postant leurs résumés, ainsi que les propos des auteurs sur leurs ouvrages, et les avis des lecteurs.

IV. Le café littéraire de Missy


Activités

  • Une conférence avec l’écrivain Gauz, l’écrivain et Benoit VIRAUT son éditeur
  • Une série d’atelier de lecture avec les auteurs ci-après :
  • Lolvé TILLMANS à l’école les Gazelles
  • Anne SOPHIE à l’école Les Petits LUTHINS
  • Christian Gombo à la bibliothèque jeunesse de l’école Mont-Amba

V. Les Gardiens du Livre

Cette structure qui a démarré en Belgique, pose ses jalons en RDC-Kinshasa depuis le mois de Janvier. C’est un collectif de projets destinés à réhabiliter, alimenter et créer des bibliothèques en RDC, afin que la lecture et la littérature soient accessibles à tous, pour les jeunes en particulier.


Activités

Réunion des Gardiens du Livre à la librairie MABIKI
Les Gardiens du Livre de Kinshasa ont reçu les dons de livres en provenance de la Belgique pour les directions suivantes :

  • La bibliothèque du Groupe scolaire Mont-Amba
  • Yuula Academia
  • La bibliothèque de Mbandaka


VI. Ajeco


L’association des jeunes auteurs congolais était également présente à la fête du Livre

Activités : Jeudi critique avec Djali Amadou AMAL et Ange KASONGO

VII. Institut français de Kinshasa


Ce cadre a fait bouger la ville à son rythme pendant le mois de Février allant du 14 au 22 avec l’organisation de la fête du Livre qu’elle organise chaque année pour mettre en valeur le livre et la littérature.

Activité

7ème édition de la fête du Livre
Cette activité s’avère être jusqu’aujourd’hui à Kinshasa, la plus grande vitrine de la littérature au Congo. Elle fait les promotions des auteurs congolais et d’ailleurs.
Une librairie éphémère y est installée, et les activités littéraires se sont tenues en itinérances dans plusieurs cadres ; centre culturels, bibliothèques, écoles, terrasse, librairies, etc.

VIII. La bibliothèque jeunesse du Groupe scolaire Mont-Amba

Elle figure parmi les bénéficiaires des dons des livres accordés par Les Gardiens du Livre/ Belgique.

Activités

« Je sais lire et écrire » est un atelier autour de la littérature qui se veut promotrice de la lecture et de l’écriture à l’endroit des élèves, initié par Moise EDIMO, le responsable de cette bibliothèque.

  • Je sais lire et écrire avec Maud-Salomé EKILA
  • Je sais lire et écrire avec le Café littéraire de Missy


VIIII. Yuula académie

La dénomination « YUULA  » est issue de ce proverbe Kongo qui veut dire « L’enfant qui pose des questions ne mange rien d’interdit ».
Mwana Yula est donc cet enfant curieux, qui pose des questions et qui est par ce fait, « INTELLIGENT ». Le double « u » n’est qu’une écriture phonétique de Yula.
Yuula Academie est une entreprise socioculturelle qui œuvre dans la formation et l’éducation des enfants et des jeunes, en particulier, sur le plan artistique.

Elle est la résultante des médiations culturelles réalisées par Marie-Madeleine NDUNDU MASAMBA OKITAYELA entre 2012 et 2014 auprès des enfants togolais (Maison de Quartier STEJ/Togo) et égyptiens (Centre d’Activités Francophones de la Bibliothèque d’Alexandrie).


Activités

Grâce aux livres reçus des Gardiens de Livres, cette association a pu organiser une activité autour de la lecture avec les enfants tout en utilisant lesdits livres comme outils d’animation.

V.  Génies-club bibliothèque

C’est une bibliothèque qui vient de voir le jour dans un coin reculé de la ville de Kinshasa, « la commune de Kinkolé » reconnu comme un coin d’ambiance où tout peut se faire sauf lire. Et c’est dans ce lieu isolé que l’institution Génies-club s’est décidée d’apporter une vie littéraire. 

EDIMO Moïse, correspondant des Gardiens du Livre

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1