Festival Amani de Goma endeuillée à la veille du démarrage de sa 4ème édition Actualités

Un membre actif du Foyer Culturel de Goma (FCG) et du Festival Amani, Norbert Paluku dit Djoo a été tué par balle la veille du lancement des festivité du dit festival, suite à une dispute avec un policier, le 09 février.

L’incident était arrivé suite à une incompréhension entre deux volontaires du festival Amani et un policier qui amena ce dernier à se servir de son outil extrême, l’arme. Et Djoo Paluku, un artiste bénévole et engagé de longue date auprès du festival Amani et du Foyer Culturel de Goma est décédé de ses blessures, et un autre scout bénévole du festival Amani, Ezekiel Bandu est encore aux soins.

La grande scène du festival sera baptisée scène Djoo Paluku. Et tout au long des trois jours, le Festival Amani rendra un hommage particulier à Djoo et à son amour pour l’art, la culture et la paix », a annoncé Guillaume Bisimwa, directeur du festival.

Le directeur du festival a annoncé que la grande scène du festival aura le nom de Scène Djoo Paluku tout au long des 3 jours de festivités pour rendre un hommage particulier au disparu, lui qui avait l’amour pour l’art et aussi la paix dans cette région de grand Lac.

Toute la direction est profondément attristée par le décès de Djoo et  souhaite également un bon rétablissement à Ezekiel Bandu

 

Festival Amani de Goma endeuillée à la veille du démarrage de sa 4ème édition
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)
Banner Ads Post

Laisser un commentaire