Accueil 1 FILS DE PRÊTRE, FILS D’UN AMOUR,  POEME DE MAGLOIRE PALUKU

FILS DE PRÊTRE, FILS D’UN AMOUR,  POEME DE MAGLOIRE PALUKU

par Danny
0 Commentaire 547 vues

Danaé, Percée ou fils de Zeus ; il y a d’abord l’amour
Fils de prêtre ? Non, fils tout court
Fils d’un père et d’une mère
Fils d’un vrai désir même amère
Fils de la tricherie, fruit de la création
Fils d’une scène , bénédiction hors salvation !
 
Depuis quels temps et sur quel quidam
Anciens prêtres, évêques, cardinaux et leurs dames ?
Par accident ou voulu , il y a la rose à nourrir
« Les oiseaux se cachent pour mourir »
La Mégane est souvent la reine à l’église
Pitié pour le silence des assises.
 
Et le Fils de la bonne sœur ?
Né dans la robe sacrée du cœur
Engendré dans la soutane avant la messe
Nourrit au biberon des offrandes en liesse.
Et Le bon Dieu dans la morale des hommes
A t-il encore sa repentance monochrome ?
 
Prêtre à jamais oint , amour innocent
L’inceste d’un père et sa fille avec encens
Rien est souillure là où la vie est sûre
Tout devient blessure quand l’avenir ne rassure
L’amour dans le péché vaut la mort dans la sainteté
Qui classera alors, les chrétiens des infidélités ?
 
Et les eucharisties avalées des mains du prêtre-père
Faut-il vomir le corps d’un christ sans repère ?
Non,non,non pitié pour mon père
Sa femme est l’épouse d’un autre père
Évitez aux rejetons de l’église d’autres galères.
Soixante-dix fois sept fois loin des enfers !
 
MAGLOIRE PALUKU

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1