Accueil Artistes Jaguar Ntumi

Jaguar Ntumi

par Danny
0 Commentaire 202 vues


jaguarJaguar, de son nom Ntumi Lady, est un artiste né à Kinshasa est se distingue dans la peinture, céramique, sculpture est aussi la vidéo. Il finit ses études primaires à une école Kimbanguiste.

Etant petit, Jaguar avait déjà l’habitude de dessiner et impressionnait les gens. Et un jour, son père lui expliqua qu’il pouvait parfaire ces qualités à l’académie des Beaux-arts.

C’est ainsi que Jaguar Ntumi, est allé faire la peinture à l’Institut des Beaux-arts, et le goût de l’art amena Jaguar Ntumi à avoir aussi un coup d’œil sur les arts en volume comme la céramique surtout dans des ateliers.

Parcours

Après avoir finit ses études humanitaires en peinture à l’Institut des Beaux-arts, comme autres artistes, Jaguar passa aussi à l’Académie des Beaux-arts, mais en voyant que la notion de l’art se crée hormis ce que les hommes ou les institutions mettent sur pieds, il mit une pause à l’Académie des Beaux-art. L’apprentissage de son art est basé plus dans son vécu quotidien. Et ne regrette pas sur sa décision.

Pour lui l’art c’est la passion, l’échange et ne trouve aucun désavantage de dire, de faire tout ce qu’il pense sur l’art et être au delà de la convention.

Malgré la peinture, l’artiste Jaguar Ntumi, aime bien la sculpture et la vidéo, car dit-il que l’on retrouve vraiment le volume et certaines formes et position y peuvent être décrite et aussi bien représenter.

En 2013, Jaguar Ntumi envoya sa candidature à Douala et fut sélectionner pour faire le Master Class à Douala (Cameroun) en vidéo suite au partenariat avec KIN ART STUDIO. Au cours de cette même année, il se retrouva aussi à Brazzaville toujours dans son parcourt durant 4 mois.

Dans ses œuvres, l’artiste Jaguar Ntumi travail plus sur l’information, l’artiste essaie de faire voir comment informer et aussi bien se faire informer toute en informant ceux qui ne peuvent être informer et bien informer ceux qui sont en savent mal.

Pensées

Jaguar Ntumi estime que l’art à de la place au milieu Congolais. Et pense que la compréhension des œuvres d’arts commence à être comprise par le Congolais.

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1