Accueil 1 Kinshasa : Le Festival du Camp clôture l’édition 2022 de l’Ecole Territoriale d’Arts Salutiste

Kinshasa : Le Festival du Camp clôture l’édition 2022 de l’Ecole Territoriale d’Arts Salutiste

par Danny
0 Commentaire 375 vues

Après un long moment de trêve, le Festival du Camp a été au menu de la clôture de l’édition 2022 de l’Ecole Territoriale d’Arts Salutiste, organisée samedi 27 août 2022, au poste de la salle centrale, dans la commune de Barumbu.

Cette activité d’envergure musicale qui a été initiée par l’église Armée du Salut, via son département de musique, se veut un cadre d’opportunités offert aux fidèles et non fidèles, d’être outillés en matière de formation en musique, durant la période de grandes vacances.

Pour son énième édition, ce festival de musique qui a été scellé sous le leitmotiv “Retour”, a pu réunir un effectif colossal de 342 campeurs mêlés entre jeunes et vieux, pendant à peu près 10 jours, au village Kabuaya, dans le Kongo-Central.

Le pourquoi de cette thématique est issu d’une idée majeure portant sur la reprise des moments d’apprentissage aux fidèles croyants de l’église Armée du Salut, ainsi qu’à tous les assoiffés de la découverte, a expliqué Gama Nzuza, Président de la sous-commission financière.

A sa chargé, William Booth Nzondo, Directeur de communication de cet événement, a abordé le côté saillant de cette activité de célébration musicale. “A travers ce festival, le primordial visé a été d’offrir aux jeunes chrétiens en général, et salutistes en extension, l’opportunité de se découvrir pendant des vacances, en lieu et place de s’évader dans des superflus”, a-t-il fait savoir.

Pour lier l’utile à l’agréable, la chorale ETAS, les guitaristes, pianistes en herbe, les flûtistes, les tambourinaires ont, tour à tour, parfumé cette soirée musicale, par prestations incontournables.

En somme, cette manifestation musicale a été soldée par la remise des brevets à titre de motivation, aux participants totalement engagés. L’ambiance a été à son comble, le regard est donc tourné vers la prochaine édition.

Laetitia Kabala

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1