Accueil 1 Festival de la Mode : Ce qu’il faut retenir de Fashion « without borders »

Festival de la Mode : Ce qu’il faut retenir de Fashion « without borders »

par Danny
0 Commentaire 140 vues

Le musée national de la RD-Congo a, vendredi 26 août 2022, ouvert grandement ses portes à la tenue de la deuxième édition du festival de la mode dénommé « Fashion without borders », un évènement qui s’est déroulé sois un climat festif.

Venue des coins et recoins de l’étendard national et international, une grande foule a rehaussé de sa présence cette activité qui, de part la réussite de son organisation, a rassemblé de différents talents artistiques émergeant dans le domaine du style vestimentaire, défilé de mode et tant d’autres diversités, avec à la clef comme ultime but de couronner les créations congolaises pour les encourager.

Sur le long de l’estrade en terme d’exposition, les différents artistes stylistes à savoir Kapari Flava, Chady style, broes créations et tant d’autres ont, par leur expertise dans le domaine, apporté au vu de tous les participants, les diverses tenues conçues à l’Africaine, ce qui a suscité une forte admiration à l’occurrence.

S’exprimant à cette occasion, l’artiste Serge kabisoso, organisateur de l’événement, a fait savoir que Fashion without borders est un pont qui interconnecte la culture africaine à celle du monde entier à travers la mode, plus spécifiquement en passant le style vestimentaire .

Dans cette même logique, l’élite culturel a renchéri que la tenue de ce grand événement à Kinshasa relève avant tout d’un ardent désir de faire valoir les œuvres d’art produits dans ce pays dont il est d’originaire mais aussi d’en exposer l’image comme un grand sommet.

Représentée par son conseiller Magloire Paluku, la ministre de la culture, arts et patrimoine, Catherine Katunga Furah a laissé entendre que cette soirée de haute classe reflète le caractère international de la culture congolaise ainsi que de sa fierté.

Parlant de la découverte, la chanteuse congolaise Claudia Bakisa s’est chargée d’emporter le public dans l’ouragan de la détente et de la bonne humeur.

Concernant Fashion without borders, il faut noter que c’est une structure de la maison de production « Figure Productions » évoluant en RDC, Botswana, ainsi qu’en Afrique du Sud dont Serge kabisoso est co-fondateur.

Laetitia Kabala

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1