Accueil 1 Littérature : « LE MYTHE D’INAKALE », le livre qui réinvente le souffle de la Renaissance Africaine

Littérature : « LE MYTHE D’INAKALE », le livre qui réinvente le souffle de la Renaissance Africaine

par Danny
2 Commentaires 313 vues

Le monde littéraire Congolais connaît, en ce jour, un essor considérable. Le marché du livre se construit, malgré sa lenteur, dans une perspective dynamique. Des livres de tout genre publiés par des Congolais abondent les librairies tant nationales qu’internationales. Une forme de conquête pour ces écrivains de la nouvelle génération.

Publié en fin juin 2022 aux Éditions Lumumba (Lubumbashi), l’ouvrage « Le Mythe d’Inakalé » de l’essayiste Congolais Bukasa Kabwe est un fort exemple. Ce joyau prouve à suffisance que quelques penseurs Africains se décomplexent de tous préjugés incommodes. Lesquels ne cadrent pas avec le corpus intellectuel et la cosmogonie de l’Afrique noire.

Une philosophie de reconnaissance ancestrale

Dans cet essai aux couleurs afrocentriques, l’auteur Bukasa Kabwe nous conduit dans une découverte de soi et de ses origines. Tout cela, à travers une remise en question de certaines affirmations et un appel à l’aveu d’une grandeur africaine, renvoyée aujourd’hui dans les calendes grecques.

« Il est question de créer une sorte de philosophie pouvant permettre d’imaginer historiquement ce qu’on fait nos Ancêtres en vue de nous en inspirer pour transformer notre univers Africain » écrit-il en toute modestie.

Avant de continuer : « découvrir les mythes kamites et actualiser celui d’Inakalé est une sorte de voie que nous proposons à toutes les élites africaines pour leur permettre d’affronter leurs situations permanentes et quotidiennes en mettant en valeur les ressources intelligentes endogènes dans l’objectif de parvenir à la transformation réelle de l’Afrique. »

Des idéologies comme des logiciels sont proposés dans cet essai pour opérer un choix de camps contre un autre en vue de recréer les grandeurs africaines perdues dans le cours de l’Histoire, grâce auxquelles une nouvelle histoire, un nouveau Congo est possible.

Qui est Bukasa Kabwe ?

Cet essayiste Congolais est un militant afrocentrique, chercheur panafricain en Historiographie Africaine. Théoricien et formateur en non-violence, paix et résolution des conflits. Il est représentant de l’Organisation Panafricaine « Afrocentricité Internationale » dans la partie Est de la République démocratique du Congo.

Depuis 2018, après quelques observations du mimétisme qui jonche l’Afrique, il scrute les questions relatives à l’Egypte antique, les notions du panafricanisme et d’une Afrique traditionelle. Admirant du célèbre historien Sénégalais Cheikh Anta Diop, il poursuit un combat de rémodélage de la pensée Africaine extravertie.

Auteur des essais  » Permissivité : image du monde moderne » et « La non-violence : une opportunité pour la paix et la concorde » publiés aux Éditions Universitaires Européennes, il est co-fondateur du mouvement « Ubuntu Panafrica » basé à Goma.

Justice Kangamina Musingilwa.

Autres infos

2 Commentaires

IMHOTEP 4 juillet 2022 - 18 h 21 min

Une lumière qui vient éclairer le champ magnétique de l’elite africaine en général et congolaise en particulier. Ce livre est une graine, nous semble-t-il, qui tombe au bon moment pour fertiliser le leadership décadent des dirigeants africaine.

Répondre
Nixon Katembo 5 juillet 2022 - 8 h 54 min

C’est la philosophie qui va révolutionner l’Afrique et le Congo en particulier. Allez-y !!! Grand monsieur

Répondre

Commenter

UA-51986614-1