Accueil 1 Poètes autour d’un verre #3 : Masand Mafuta s’active pour le rayonnement du secteur de la poésie en RD-Congo

Poètes autour d’un verre #3 : Masand Mafuta s’active pour le rayonnement du secteur de la poésie en RD-Congo

par Danny
1 Commentaire 451 vues

Organisée par le média en ligne www.culturecongo.com avec la maison d’édition Mikanda, la troisième édition de « POETES AUTOUR D’UN VERRE », a vécu avec pompe à Kinshasa au bar WillFood dans la commune de Ngaliema, du 3 au 4 décembre 2021 avec une touche exceptionnelle l’ouvrant sur le plan international.

En marge de la clôture de cette édition, le Directeur d’information de culturecongo.com, Masand Mafuta a indiqué que la poésie constitue une force dans la promotion de la culture congolaise. Et il a évoqué le rôle crucial de cette événement littéraire d’obédience poétique dénommé « Poètes autour du verre » pour faire rayonner le secteur de la poésie, qui ancre petit à petit son essence dans le vécu littéraire du Congo.

Ainsi, il a relevé que l’objectif de ces assises organisées du 03 au 04 décembre, était de promouvoir le secteur de la poésie en RDC « Dans notre pays, trop souvent les poètes sont toujours dans l’ombre, Ils ne sont pas connus du grand public alors qu’ils jouent un rôle dans la promotion de la culture du pays, c’est-à-dire, qu’ils contribuent au développement d’un pays », a-t-il déclaré devant.

Pour les organisateurs, cette activité était une opportunité pour les poètes de s’exprimer devant leur public en prenant un verre de leur choix, et les aurait permis de dénicher des nouveaux talents dans ce domaine.

Ce journaliste culturel attitré a, à cette occasion, invité les poètes à multiplier les scènes car leur partenaire, la maison d’édition Mikanda offre la possibilité aux poètes d’être publiés, promus, diffusés et commercialisés. Il a ensuite demandé au gouvernement congolais de soutenir les poètes pour la promotion de la culture du pays et ainsi contribuer au développement et à la restauration de la bonne image de notre nation.

Pour cette troisième edition, plusieurs poètes venus des différents pays et provinces ont pris part à ces assises, notamment, Negue Fly Nsau, Microméga le verbivore, RTT, Youssef Branh, Kayser tailleur des mots, Abdoul, Kertis le banlieusard, Esther Yamba et l’agrementation de la soirée par l’artiste urbain attitré Jadak le pro, tous de Kinshasa ; Johanna Amani, une poétesse congolaise venue de la Belgique, Joël Mahamba et Luck Mayani, venus du Nord-Kivu, El Mama, un artiste urbain congolais venu de l’Afrique du Sud sous la couverture médiatique de Sisco Mukoko, patron de l’agence MK-Sound.

Sous la modération exceptionnelle du journaliste culturel Patrick Boteke, ce festival a été ponctué par une conférence-debat autour du thème principal, avec à la clef comme orateurs Harris Kasongo, Prof Léonard Kabeya et Youssef Branh qui, à tour de rôle, ont brossé le portrait sombre de l’existence de la poésie en RD-Congo, tout en donnant certaines pistes de solutions afin de redorer les blasons ternis de la poésie congolaise authentique et originelle.

Signalons que cette activité annuelle qui donne rendez-vous et place à la poésie comme discipline a ete lancée depuis 2019. « Poètes autour d’un verre » est organisé dans la ville de Kinshasa et va migrer en 2022 en un festival international de Poésie de Kinshasa, selon ses organisateurs.

Alexis KANT

Autres infos

1 Commentaire

SISCO MK-SOUND 9 décembre 2021 - 17 h 45 min

Nous allons tous dîner de la force au Directeur de Culture Congo pour la 4e édition Bravo et allez-y encore MASAND MAFUTA

Répondre

Commenter

UA-51986614-1