Accueil 1 Sessions « In Kinshasa II » : Tyson Meya laisse ses empreintes à la résidence de l’ambassade de Suède

Sessions « In Kinshasa II » : Tyson Meya laisse ses empreintes à la résidence de l’ambassade de Suède

par Danny
0 Commentaire 186 vues

Le célèbre artiste congolais, Tyson Meya a laissé ses empreintes, le vendredi 1er septembre 2022, à la deuxième édition des sessions « In Kinshasa », un évènement de métissage culturel organisé par l’ambassade de Suède en RD-Congo.

La résidence de l’ambassade a servi de cadre à la prestation musicale conjointe de Matthias Nilsson et Tyson Meya, respectivement pianistes suédois et congolais.

Devant les hôtes de marque, les deux artistes ont exploré les contours de cultures, rythmes et de traditions, ce qui marque le décollage des collaborations artistiques en les deux pays.

A la veille de ce concert, l’ambassadeur de Suède en RDC a eu l’honneur de réunir autour d’une même table, les deux artistes pétris d’expertises musicales, dans le dessein de leur permettre une cohésion homogène. Cela s’est déroulé en présence de quelques partenaires accompagnant le Jazz, en RD-Congo.

Tout ne s’est pas arrêté là, ils ont également été aperçus, le vendredi 02 septembre 2022, sur la grande scène du festival Kinshasa Jazz à l’Institut Français de Kinshasa. Ils ont fait voyager le public, à travers la chanson mélodieuse et vibrante du pianiste congolais.

Pour le patron de la diplomatie suédoise en RDC, les sessions « In Kinshasa II » ont toujours été des moments d’échanges musicaux et culturels entre les musiciens suédois et congolais avec la résidence de Suède comme scène musicale et lieu de rencontre, où l’opportunité est également donnée à des échanges portant sur les enjeux de la culture, valeurs, politique et d’autres sujets d’actualité de deux pays.

Dans sa casquette de coordonnateur de Cafe Music Smile ONG, le virtuose pianiste, Tyson Meya annonce la tenue du Festival Culturel pour le Développement, en date du 10 au 16 octobre 2022, à l’Académie des Beaux-arts.

Cette activité qui va mettre en avant l’éducation de la jeunesse comme clef de développement, va faciliter le réseautage entre les entrepreneurs, artistes et des talents nationaux comme internationaux.

Masand Mafuta

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1