Accueil Actualités Troisième édition du Festival Amani,

Troisième édition du Festival Amani,

par Danny
0 Commentaire 436 vues

festival-amani-edition-3

L’artiste de renom sénégalais, Ismaello, vient rallonger la liste de musiciens qui vont prester à la troisième édition du festival Amani qui se tiendra à  Goma, en février  prochain. D’ailleurs, plusieurs artistes nationaux et internationaux tels que Werrason, surnommé Roi de la forêt de la RD. Congo, Nneka, chanteuse de hip-hop, reggae et Soul d’origine nigériane, Aly Keita, malien ayant grandi en Côte d’Ivoire, ainsi que des danseurs traditionnels et modernes venus de toute la région, principalement, Goma, Idjwi, Lulingi et Masisi.

‘’Danser pour changer, chanter pour la paix’’, c’est dans quelques jours, soit du 12 au 14 février que sera lancé la troisième édition  du festival Amani à Goma, Chef-lieu de la province du Nord-Kivu. Cette fois, une nouvelle touche est annoncée. Il s’agit d’un espace entrepreneuriat au sein du ‘’village kwa Kesho Bora’’ pour un  lendemain meilleur, en français. Avec cette particularité, le festival souhaite promouvoir le dynamisme et l’esprit d’innovation qu’il considère comme des voies importantes en vue du développement et de la prospérité de la région de Grands Lacs.

Ce faisant, les six artistes locaux de Goma, sélectionnés par la population, recevront chacun un montant de mille dollars américains de ce festival, pour réaliser un projet artiste. Et, cette année, le marathon sera couru en équipe de six personnes, transformée en EKIDEN. A cet effet, des  entreprises et organisations de la ville de Goma sont invitées à inscrire une ou plusieurs pourvois de leur structure dans le but d’encourager l’esprit d’équipe et la solidarité.

Il faut signaler que les artistes de la musique nationale, régionale, locale et internationale y prestent chaque année. Pour cette édition, il s’agit de : Nneka, chanteuse hip-hop, reggae et soul d’origine nigériane résidant à Hambourg, en Allemagne ; Werrason, l’un des artistes les plus populaires de la RDC, surnommé le Roi de la forêt ; Zao, artiste et humoriste congolais né en 1953, à Goma Tsé-Tsé, non loin de Brazzaville ; le grand trio de musiciens traditionnels africains ; Aly Keita, malien qui a grandi en Côte d’Ivoire, il est l’unique qui joue le double balafon ; Joël Sebunjo, artiste ougandais ramenant les instruments antiques africains au centre de la musique ougandaise et Kareyce Fotso, camerounaise, chantant la femme africaine épanouie, entière, digne avec humour, sensualité et émotions. Ces artistes phares seront accompagnés du grandissant Innoss’b de la RDC, de la talentueuse Angel Mutoni du Rwanda, de l’ambianceur de la rumba congolaise, JC kibombo de la RDC, du chanteur d’amour Kode, rappeur Blackman, Duo Melissa FT, wivine et de la Céline d’ion congolaise Keren. A cela s’ajoute les danseurs traditionnels et modernes venus de toute la région.

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1