Accueil Actualités 90 artistes, écrivains et hommes de sciences honorés par la RDC

90 artistes, écrivains et hommes de sciences honorés par la RDC

par Danny
0 Commentaire 888 vues

hall-palais-peiple-culturecongo

Le hall du Palais du Peuple a abrité, le mardi 29 décembre 2015, la 1ère édition du Prix national du mérite de la culture, des arts, sciences et lettres.

Cette cérémonie organisée par le ministre de la Culture et des Arts, Beaudouin Banza Mukalay, et placée sous le haut patronage du Chef de l’Etat Joseph Kabila vient de permettre à la RDC d’honorer enfin de leur vivant ses dignes fils et filles qui se sont distingués par la qualité de leurs productions dans les domaines de la culture, des arts, des lettres et des sciences.

Le Chef de l’Etat congolais a été représenté à cette cérémonie par le Président de l’Assemblée Nationale, M. Aubin Minaku. Mais on a aussi noté la présence de l’épouse du Chef de l’Etat, Mme Olive Lembe Kabila, du Président de la Cour constitutionnelle, de plusieurs membres du Gouvernement dont le ministre de la Culture et es Arts, le Chevalier des Ordres Nationaux, et le Gouverneur de la ville de Kinshasa, M. André Kimbuta.

Pour cette première édition, 90 lauréats sont à l’honneur. Parmi, des écrivains, dramaturges, artistes-musiciens, artistes-sculpteurs, artistes-peintres, cinéastes, acteurs de théâtre populaire, et autres architectes. Si certains de ces dignes fils ont encore toutes leurs énergies, cas du sculpteur Liyolo, et des artistes-musiciens Papa Wemba, Reddy Amissi, Lokua Kanza, Tshala Muana, Nyoka Longo, Litha Bembo, Manuaku Waku, plusieurs artistes ayant fait la pluie et le beau temps sont déjà sous le poids de l’âge (cas de Simaro Lutumba (77 ans) qui a du mal à marcher.

Certains, sont arrivés au Palais du peuple en chaises roulantes. C’est le cas de Josky Kiambukuta, ancienne gloire des orchestres TP OK Jazz et de Bana OK, et de Sak Sakoul, tête d’affiche de l’orchestre Trio Madjesi.

Comme quoi, il était temps que la République pense à honorer tous ces dignes fils pendant qu’ils sont encore en vie.
L’appel de Banza Mukalay au dialogue et à l’unité dans la diversité

Dans son mot de circonstance, le Ministre Banza Mukalay , initiateur de ce Prix national, a saisi cette occasion pour remercier le Chef de l’Etat pour avoir accepté de patronner ce Prix national et lui présenter ses vœux les meilleurs en cette fin d’année.

Le Ministre de la Culture et des Arts a relevé la qualité et la diversité des lauréats tout en invitant les Congolais « à fêter ces lauréats qui viennent d’être portés au pinacle de la reconnaissance nationale ». Le ministre de tutelle s’est appuyé sur cette diversité pour lancer solennellement un appel à l’unité de tous les Congolais et souligner l’importance du dialogue. Et d’ajouter : « c’est la culture qui véhicule l’image du peuple ».

Tout en se félicitant de l’intérêt que l’UNESCO accorde au patrimoine culturel de la RDC, Beaudouin Banza Mukalay a réaffirmé son engagement à remettre en valeur des sites incarnant l’histoire et la culture du Congo et annoncé l’organisation prochaine d’une grande cérémonie en mémoire des héros culturels congolais décédés, en collaboration avec l’Hôtel de ville de Kinshasa.

L’Ordonnance signée le 28 décembre 2015 par le Chef de l’Etat en rapport avec cette reconnaissance de mérite admet le sculpteur Liyolo au grade de Grand chevalier de l’Ordre national des héros Kabila – Lumumba, tandis que l’artiste-musicien Lutumba Simaro et le promoteur culturel Ngombe « Me Taureau » y sont admis au grade de Commandeurs.

D’autres lauréats sont admis à l’Ordre avec le grade d’officiers. C’est entre autres le cas des artistes Jeannot Bombenga, Lema, et du photographe Onema Photo Pao. Quant aux artistes Papa Wemba, Tshala Muana, Mboyo Bilia bel, Mayimputu Kwedi, et les écrivains Bwabwa wa Kayembe, Manda tshebwa et Masegabio, ils sont admis à l’Ordre National avec le grade de Chevaliers.

A l’instar d’autres nominés, ces lauréats ont également reçu des mains du Président de l’Assemblée nationale des médailles du mérite des arts, des sciences et de lettres. Médailles qu’ont aussi reçu d’autres célébrités artistiques comme Sak Sakoul, Josky Kiambukuta, Nyoka Longo, Koffi Olomide, Lita Bembo, Pascal Lokua Kanza, Maika Munan, Dizi Mandjeku, Rey Lema, Vangu Givano, Nzolantima (publiciste), les critiques littéraires Mulongo Kalonda et Théo Fumu Nzanza, et des acteurs de théâtre populaire comme Kadiombo, Ngalufar, Mambimbi « Débrendé », Mama Bipendu, Shako, et autre Elombe Sukari.

Tous ces lauréats se sont distingués par leurs talents dans leurs domaines respectifs ces 20 dernières années sans interruption et ont ainsi répondu aux critères de sélection fixés par le ministère de la Culture et des Arts.

Par DMK

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1