Accueil 1 Afrima Awards 2022, les vrais enjeux après la nomination de cinq musiciens congolais

Afrima Awards 2022, les vrais enjeux après la nomination de cinq musiciens congolais

par Danny
0 Commentaire 104 vues

A l’ère où la toile est alimentée par les bilans des artistes pour l’exercice 2022, Afrima Awards ont nominé 5 musiciens RD-Congolais, entre autres, Gaz Mawete, Fally Ipupa, Innoss’B, Ninho et Dadju.

Une situation qui intensifie la rivalité y compris les comparaisons faites à tord ou à raison par les fanatiques.

Ils sont tous nominés dans la catégorie « Meilleur artiste francophone d’Afrique centrale » à la 8ème édition des «All Africa Music Awards» (Afrima) qui se tiendra à Dakar au Sénégal du 12 au 15 janvier prochain.

Pour cette édition qui s’avère particulière, les Congolais ont occupé la moitié de la liste, nombreux sont ceux qui présument que cela favorise les artistes congolais à remporter aisément l’un des trophées importants du continent, en fonction de leurs performances durant l’an 2022.

Selon les organisateurs, l’édition 2023 de cet événement vise à parer la meilleure image de l’Afrique.

Par ailleurs, il sied de préciser que la cérémonie de remise des prix de la musique africaine est organisée chaque année en partenariat avec la Commission de l’Union Africaine.

Créée en 2014, seuls des pays anglophones, notamment le Nigeria de 2014 à 2017 et le Ghana en 2018, ont accueilli l’événement. Cependant, en 2019 et 2020, la pandémie du Covid-19 a empêché la tenue de la manifestation, une raison qui fait de cette édition plus très attendue et houleuse.

La cérémonie sera retransmise sur 107 chaînes de télévision de 84 pays à travers le monde.

Le dimanche 15 janvier 2023 est cette date qui va démystifier l’énigme,
le champion de la musique d’Afrique centrale sera officialisé.

La rédaction

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1