Accueil 1 Androus Engambe, une tête pensante de la scène du stand-up congolais sur l’échelle internationale.

Androus Engambe, une tête pensante de la scène du stand-up congolais sur l’échelle internationale.

par Danny
0 Commentaire 365 vues

Andre Biantango Towe, connu notoirement sous le pseudonyme de Androus Engambe, est un artiste congolais basé à Kinshasa oeuvrant dans le secteur du théâtre classique, Maboke, cinéma et de l’humour.

Natif de Bandundu, en dehors de la scène, il détient deux diplômes de licence, l’une en Entrepreneuriat et l’autre en Gestion des ressources humaines.

C’est depuis l’école primaire que Androus Engambe a eu l’etrenne du théâtre de part des sketchs et certains rôles qu’il jouait dans les pièces théâtrales lors des journées parascolaires organisées à l’école. Plus précisément en 5ème des humanités, il avait eu le coeur à l’ouvrage grâce au rôle incarné de « Mr l’abbée Biko, ancien coordinateur des écoles catholiques à l’époque. C’est à partir de ce moment qu’il a eu ses lettres de noblesse à l’école et le soif inassouvi de se lancer dans le domaine du théâtre.

En 2006, Après l’obtention de son diplôme d’État, il a connu des débuts éphémères au Groupe Cinarc de l’artiste cinéaste Caleb Tukebana par le truchement du projet de la série télévisée en Français. Ensemble avec l’artiste comédien Paco, ils ont créé leur propre projet d’un groupe de théâtre où ils ont réalisés artistiquement beaucoup de films, nzonzing et consorts.

Comme les embûches font toujours surface sur le parcours de la vie, l’humoriste Androus Engambe était contraint de placer une virgule à sa carrière suite à son épouse qui ne voulait plus le voir jouer ensemble avec des filles. Et c’est en 2015 qu’il avait pris option de renoncer à son art. Quelque part le malheur est bon, c’est en 2016 qu’il a eu une idée géniale de jouer seul devant un public. C’est par là qu’il s’est lancé dans l’humour avec le concours de Mami Tara à travers ses coachings.

Un travail bien fait attirer toujours des effets escomptés, Androus Engambe a participé en 2016 à la télécrochet de Parlement du rire, saison 8 aux côtés des humoristes de rang international Gohou, Mambane, Digbeu et les autres.

Questionné par notre rédaction à propos de son passage remarquable au parlement du rire diffusé sur la chaine française Canal+, André Biantango a acquis une belle expérience inoubliable et émergentes pour toute sa carrière artistique. Du point de personnel, il a dû déguiser son écriture en la performant davantage et du point externe, le simple fait d’avoir passé à cette scène continentale, son niveau a haussé de plus belle manière et ce moment historique lui a valu une renommée notoire sur la scène de l’humour tant nationale qu’internationale.

Figé inlassablement à son carnet et style, Androus Engambe ne taris point d’inspiration pour écrire ses sketchs. Parmi lesquels, on retient:

  • les animaux
  • langage
  • pauvre
  • les hommes sont infidèles et plein d’autres.

Parlant de son avenir dans l’art de la scène, Androus Engambe envisage créer une maison de production avec ses propres moyens financiers pour encourager les jeunes talents en manque d’espace d’expression artistique.

 » comme la politique culturelle ne nous permet pas de vivre décemment de notre art, je compte créer dans l’avenir une maison de production avec l’auto-finance pour permettre aux artistes de bénéficier gain de cause de leur art » a-t-il indiqué.

Signalons par ailleurs que l’humoriste Androus Engambe va présenter le vendredi 28 août prochain un spectacle d’humour dénommé le métier de mon père à la maison des savoirs, référence carrefour des jeunes dans la commune de Kasa-Vubu.

Les amoureux du stand-up sont invités d’y faire part pour rendre effective sa scène. La scène de One Man show se joue toujours devant un public immense, dit-on.

Masand Mafuta/Culture Congo.

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1