Accueil 1 Beni-Célébration du 8 mars 2022 : Les femmes musiciennes décident de chanter au profit de la restauration de la paix dans l’est du pays.

Beni-Célébration du 8 mars 2022 : Les femmes musiciennes décident de chanter au profit de la restauration de la paix dans l’est du pays.

par Danny
0 Commentaire 333 vues

Les festivités qui cadrent avec la célébration de la journée internationale des femmes sous le thème mondial « L’égalité aujourd’hui pour un avenir durable », intéressent largement l’association des musiciens chrétiens du Congo (AMCC section de Kasindi) dans le territoire de Beni, qui préconise une invocation musicale en faveur de la restauration de l’autorité de l’Etat dans la région en proie à l’insécurité.

Et donc, cette activité sera marquée par un méga concert de haute facture ce dimanche 6 mars 2022 à l’esplanade du centre d’accueil protestant (CAP – Lubiriha) à partir de 13h00′, annonce faite ce dimanche 27 février 2022 par le président de cette structure syndicale des artistes du gospel dans cette partie du grand Nord-Kivu.

En effet, plusieurs artistes musiciennes de la région ayant un répertoire des chansons éducatives et moralisantes, sont inscrites à ce rendez-vous annuel qui connaîtra la participation exceptionnelle de la chanteuse de la ville de Butembo, sœur Grâce Kasahiryo, initiatrice de la cinquième célébration « Sija ona soko ya mama », elle sera également accompagné par le collectif en trio des sœurs ; Aimérance Kyawere, Gisèle Vuyo et Sandra Sekera.

Selon le serviteur de Dieu, le frère Isaac Mutsumbura porte-parole de l’AMCC- Kasindi, plusieurs thématiques axées sur la promotion de la parité pour l’émancipation de la femme et la participation de la femme dans le rétablissement d’une paix durable, seront développées avant l’ouverture de cette activité de la musique religieuse qui possède un caractère populaire.

Au finish, M. Kambale Sivavuhirwa Barthélémy fonctionnaire délégué du gouverneur militaire du Nord-Kivu, exhorte les femmes à saisir l’opportunité afin d’extérioriser les acquis potentiels que Dieu a incarnés en elles pour sauver l’humanité. ce dernier s’est inspiré de Marie la mère biologique du Seigneur Jésus-Christ.

Paul Zaïdi

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1