Accueil 1 Décès de Mars Kadiombo : Ados Ndombasi salue la mémoire d’un grand artiste.

Décès de Mars Kadiombo : Ados Ndombasi salue la mémoire d’un grand artiste.

par Danny
0 Commentaire 81 vues

Au cours d’une sortie médiatique effectuée récemment à Kinshasa, l’honorable député national, Ados Ndombasi a dû saluer la mémoire de celui qui, à en croire ses mots, était de son vivant un grand artiste.

« Ce soir Ados est bien triste… ».
Sollicité pour un témoignage en mémoire du disparu qu’il avait invité à jouer sur les planches de Toseka à ses débuts, Ados Ndombasi a déclaré d’avoir eu du mal à y croire au début.

« Depuis 6heures du matin …, l’heure à laquelle on m’a annoncé la mort de mon Grand Kadiombo, je me suis bien retenu pensant que c’était un gros fake news made in DRCongo » , a-t-il affirmé.

Encore attaché à l’univers du théâtre, l’initiateur de Toseka n’est pas resté insensible à l’événement tragique survenu. L’homme a poursuivi dans un élan élégiaque se lamentant du départ d’un grand artiste.

« Hélas ! Ce grand Artiste est réellement parti » . Déclare-t-il

Dès lors, il regrette qu’en l’espace d’un mois, « le Théâtre congolais soit à nouveau en deuil ». Pour cette fois, il souligne que l’affliction trop étendue couvre un large spectre, ses ondes sont vivement ressenties de sorte que «les auteurs sont sans mots, les humoristes crient de douleur, les cinéastes sont en pleurs, les réalisateurs ont les mains sur la tête » .

Et comme ses homologues « les metteurs en scène en larmes » , Ados Ndombasi est confus. « Que dire d’autre ? Bravo l’Artiste… » , a-t-il balbutié. Puis de proférer : « Tu resteras éternel dans nos cœurs ».

A l’heure actuelle, l’association des comédiens et cinéastes du théâtre populaire est en tractations pour les préparatifs des funérailles, les coproducteurs des films Paris à tout prix et Photo ne sont pas en reste. De leur côté, ils tiennent à manifester aussi leur attachement à Mars Kadiombo. Ils ont décidé, en tant que
« ses proches collaborateurs » de tenir, disent-ils, « notre organisation ». Depuis le week-end, le deuil organisé à Kinshasa se tient à la résidence de l’artiste située dans la commune de Mont-Ngafula.

Natif de la province du Katanga, aujourd’hui Haut-Katanga, où il a fait ses remarquables débuts, un deuil est également organisé en parallèle à Lubumbashi, sur l’Avenue Upemba, mais aussi à Kolwezi sur l’Avenue Lumumba dans la Commune de Manika, a fait savoir la famille.

Notons que d’après des sources proches de la famille du défunt, la levée du corps du feu comédien de la morgue de l’hôpital du cinquantenaire interviendrait éventuellement le Jeudi 28 juillet.

Joseph Mutshinayi

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1