Accueil 1 Le spectacle « Memento Mori » au centre de la célébration d’une année d’existence de la Maison Culturelle des Mwindeurs à Kinshasa

Le spectacle « Memento Mori » au centre de la célébration d’une année d’existence de la Maison Culturelle des Mwindeurs à Kinshasa

par Danny
0 Commentaire 146 vues

La Maison Culturelle des Mwindeurs a célébré, dimanche 19 septembre, sa première année d’existence, dans son siège social, sise avenue Bakis, au quartier 7 dans la commune de N’djili.

Se confiant à la rédaction de culturecongo.com, M. Malafi JLumiére Niama, promoteur du centre, a présenté un bilan assez élogieux de cet espace culturel qui accueille, depuis son installation, un bon nombre d’activités par semaine. Malgré les maigres moyens, cet espace culturel tient à vrai dire une programmation variée de spectacles d’arts confondus attirant plus de jeunes de milieux périphériques, plus particulièrement les jeunes de la commune de N’djili.

« Du 19 septembre 2020 au 19 septembre 2021, notre centre culturel a totalisé 1 an d’existence qui n’a pas été chose facile, mais nous avons au moins tenu le coup en organisant ne serait-ce qu’une activité par jour. Malgré nos maigres moyens, nous sommes arrivés à mettre des stratégies en place qui ont permis aux jeunes de milieux périphériques, notamment ceux de la commune de N’djili, d’assister à des spectacles de tout genre (théâtre, danse, musique, conférence, atelier de formation et tant d’autres) », a-t-il dit.

Par ailleurs, Le patron de Malafi’arts Production a aussi épinglé le besoin majeur pour que le centre fasse peau neuve afin d’accueillir les visiteurs dans de meilleures conditions.

« Cette année, nous voulons travailler sur la logistique, pour permettre au centre d’avoir un toit, ce qui fera en sorte que, quand il y a des activités chaque jour, le public soit dans de meilleures conditions de visibilité optimale », a-t-il ajouté à la fin de cette activité.

Ce moment festif a été ponctuée par le spectacle théâtral dénommé « Memento Mori », un texte d’une libanaise Hala Moughanie, interprétés par Beniera Ozenge et Jonathan Buba sous la mise en scène de Lukamba Sina Aaron. Les artistes ont, à travers cette pièce, lancé un message à tous les africains de bien vouloir protéger leur nature et surtout de dire non à la spoliation de leurs terres.

Il est noté à titre déductif que la Maison Culturelle des Mwindeurs possède déjà une programmation riche d’activités culturels pour ce mois. Ainsi, les Kinois sont cordialement invités à faire le déplacement du centre afin d’assister à des bons spectacles offerts par ce dernier.

Masand Mafuta

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1