Accueil 1 Festival vision documentaire 2022 : “The rumba Kings”, le film d’Alain Brain qui ouvre les hostilités à l’Institut Français de Kinshasa

Festival vision documentaire 2022 : “The rumba Kings”, le film d’Alain Brain qui ouvre les hostilités à l’Institut Français de Kinshasa

par Danny
0 Commentaire 149 vues

La salle de cinéma de l’Institut Français de Kinshasa a, en date du 23 novembre 2022, servi de cadre à la soirée d’ouverture officielle de la 4e édition du festival vision documentaire. C’est le film “The Rumba Kings” d’Alain Brain qui a été au menu du lancement de cet événement d’envergure cinématographique.

L’édition 2022 de ce festival de haute classe qui, pour thématique s’articule autour de “Documentaire et la vie”, se veut de donner une place de choix aux documentaristes congolais ainsi qu’à tous les cinéastes qui éprouvent des difficultés de se positionner dans le domaine du cinéma, dans son volet axé sur le documentaire.

Face à votre rédaction, Deborah Bassa, coordinatrice du festival, a révélé que “De plus en plus les gens se concentrent beaucoup plus sur la fiction que sur le documentaire alors qu’il est un genre à part entière et non animal comme plusieurs le croiraient”. Par ailleurs, elle a fait savoir dès lors qu’il s’avérait nécessaire de justifier le choix porter sur la thématique choisie de cette édition.

Partant du fil conducteur dudit festival, on note la projection de plus de 21 films sélectionnés notamment les enfants du feu, bikeko, carton rouge, molaso, the rumba kings et bien plus. Il faut y joindre un atelier d’échange sur les bases du documentaire qui s’organise dans l’optique de renforcer les capacités des artistes cinéastes qui émergent dans le genre documentaire.

Au sujet du film “The rumba kings” de l’américain Alain Brain, il est utile de retenir que c’est un film qui retrace l’histoire de la rumba congolaise dès l’indépendance ainsi que les réalités de la table ronde.

Pour tout dire, notons que le programme se poursuit, du 24 au 26 novembre 2022, dans différents sites de la capitale congolaise entre autres l’Institut Français de Kinshasa, Maison Culturelles des Mwindeurs ainsi le que Centre Wallonie-Bruxelles.

A ceux qui, la curiosité de voir le beau hante l’esprit, sont vivement appelés y participer. Ainsi, les portent sont grandes ouvertes pour vous accueillir sans aucun tarif.

Laetitia Kabala

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1