Accueil 1 KISANGANI : Les pièces de théâtre «  Nuit Des Noces », « Méli-Mélo », « Baruwa », « Variation en colère majeure pour citoyenne révoltée » et « La soupe de Sidonie » seront au rendez-vous du Festival Ngoma

KISANGANI : Les pièces de théâtre «  Nuit Des Noces », « Méli-Mélo », « Baruwa », « Variation en colère majeure pour citoyenne révoltée » et « La soupe de Sidonie » seront au rendez-vous du Festival Ngoma

par Danny
0 Commentaire 116 vues

Le groupe TACCEMS organise du 24 au 30 Septembre courant, la grande rencontre internationale des arts de scène en un festival dénommé « Ngoma » tous les jours de 15h à 21h à l’Espace Culturel Ngoma de Kisangani.

En exclusivité, cette onzième édition va recevoir quatre pièces de théâtre et une pièce d’humour venues de la ville de Goma.

Professionnels du théâtre et comédiens de Goma représentés par cinq groupes vont se déplacer pour Kisangani afin de prendre part à cette rencontre internationale des arts de scène où ils vont offrir au public boyomais cinq spectacles, riches en couleur et pleins d’émotions à transmettre.

Il faut retenir de ce qui précède que « Méli-Mélo », ce spectacle de l’humoriste Esther QUEEN, est une pièce reprenant en lice toutes les aventures de jeunesse, les relations éducationnelles entre parents-enfants, les cachoteries des filles et femmes, etc. Elle se veut être un canal de réprimande et correctionnel pour essayer d’aider les parents à garder le cap digne de leurs enfants.

Quant à la pièce « Nuit des Noces », l’histoire d’un couple (Alexis KANT et Fabienne Balola dans leurs rôles scéniques de Floribert et Inès) nouvellement mariés après une période des fiançailles de 9 ans se retrouvent face à un dilemme du siècle ; le fruit conjugal tellement envié et attendu, il ne sera pas dégusté cette nuit-là. Cette catastrophique situation va être la base d’un long périple voyage des incompréhensions. Quel avenir pour ce couple ? La pièce réserve plus d’une surprise.

En toile de fond, Goma ne s’est pas limité par-là, la pièce « Baruwa » est également invitée. La comédienne Leslie Mobambo dans le rôle de femme désespérée, elle est révoltée contre le pouvoir en place. Elle s’indigne, elle pleure son cher homme enrôlé de force par la main décideuse, son avenir à elle est mal tracé. Qui pour la sauver ? Elle supplie amèrement Mr le Président de la République d’avoir pitié en sa situation… Mr le président va-t-il agir en sa faveur ? À découvrir dans ce chef-d’œuvre écrite par Leslie et William Sham.

S’agissant de la pièce « La soupe de Sidonie » un texte de JEAN-LOUIS SAGOT-DUVAUROUX et ALIOUNE NDIAYE, elle remet en cause le travail des ONGs dans des régions post-conflit comme l’Est de la RDC. Cette pièce aborde d’une manière satirique et burlesque la coopération Nord-Sud sous le prisme et le regard de Sidonie ; une femme au foyer mais tellement engagée dans le monde humanitaire et associatif. Son mari Boubakar est ingénieur de son état, mais au chômage ; et donc la famille (un père, une mère et leurs trois enfants, un triplé) dépend de la débrouillardise de Sidonie.

Le suspens pour les comédiens de Goma n’est pas fini, la pièce « Variation en colère majeure pour citoyenne révoltée », comme le dit le titre en soi, la dose de la méchanceté sociale est en hausse. Tous les maux rongeant une société en quête d’une miette de bonheur sont alors en train d’être dénoncés. Le fond de cette pièce étant objectivement placé dans son titre, l’auteur ainsi que le metteur en scène nous ont réservé la surprise à découvrir. Cette pièce est interprétée par Cynthia Marifa, une comédienne en excellente forge dramatique.

Signalons que la majorité de toutes ces pièces est une création des jeunes dramatiques de Goma ; en précision, les pièces «Nuit des Noces, Baruwa et Méli-mélo » sont une mise en scène de Jessé BUSOMOKE, quant à « La soupe de Sidonie » cela est une mise en scène de Yves NDAGANO, alors que la pièce «Variation en colère majeure pour citoyenne révoltée » est une mise en scène de William WETESHE.

Alexis KANT / Goma

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1