Le poète congolais a décidé de raccrocher sa guitare Actualités

Du haut de ses 80 ans d’âge et 60 ans de carrière musicale, le poète congolais a décidé de raccrocher sa guitare. Et le jeudi 22 mars dernier, la députée nationale Henriette Wamu a décidé, en guise d’hommage, d’offrir un tableau et une enveloppe à ce monstre sacré de la rumba congolaise. Un artiste dont le contenu des chansons garde toujours une profondeur abyssale.

Le poète congolais a décidé de raccrocher sa guitare

Jeudi, dans la soirée, au milieu de ses nombreuses visites, le guitariste et poète Simaro Lutumba Masiya a enregistré une toute spéciale. Celle d’Henriette Wamu Ataminia, députée nationale et grande admiratrice des tubes à succès de ce poète. Là-bas, au domicile de l’artiste, la députée et autorité morale de l’Alliance pour le Progrès du Congo (APC) parti du Rassemblement, a saisi cette opportunité pour féliciter l’artiste pour tout ce qu’il a fait durant sa riche carrière musicale.

J’ai pensé à honorer l’icône de la musique congolaise pour ses 80 ans d’âge et 60 ans de carrière musicale parce que j’estime que l’on ne doit pas attendre sa mort pour lui rendre des hommages mérités. Mais plutôt le faire de son vivant car c’est une bibliothèque de la musique congolaise vivante. Et il est pratiquement le seul qui nous est resté », a déclaré Henriette Wamu.

« Très touché » par la présence de Wamu et sa délégation chez lui, Lutumba Simaro a reçu un tableau peint à son image ainsi qu’une enveloppe. Nous avions passé une belle soirée où il a eu à me raconter beaucoup d’anecdotes sur sa carrière musicale. Pour terminer, il me remettra un flash disc contenant tout son répertoire depuis qu’il a commencé sa carrière », a expliqué la députée sur fond d’un devoir de mémoire bien accompli.

Le poète congolais a décidé de raccrocher sa guitare
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)
Banner Ads Post

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :