Accueil 1 Kisangani : Que peut-on attendre de la douzième édition du Festival Ngoma ?

Kisangani : Que peut-on attendre de la douzième édition du Festival Ngoma ?

par Danny
0 Commentaire 373 vues

A l’initiative du Groupe TACCEMS ASBL, la douzième édition du festival Ngoma, considéré comme une Rencontre Internationale des Arts de Scène aura lieu du 22 au 28 Août 2022 à Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo.

A quelques jours du lancement de l’appel à participation, le coordonnateur du Groupe TACCEMS, Magloire Bolunda s’exprime :
« Moins de deux semaines après le lancement de l’appel à participation, les dossiers n’ont pas tardé à tomber dans la boîte électronique du festival ».

A lui d’ajouter « Cependant, nous constatons que ce sont de nouvelles compagnies qui sont les premières à envoyer leurs dossiers. En plus de la RDC, plusieurs pays africains, surtout ceux de l’Ouest et de l’Afrique Centrale se sont manifestés. C’est vers la fin du mois de Juin que nous serons à même de donner une évaluation nette du niveau de demande de participation »

Toujours en quête de la perfection, en tant qu’idéal vers lequel il faut absolument s’attendre, les organisateurs du festival comptent d’une part, mettre un accent particulier sur le numérique en mettant en place tous les canaux numériques pour la diffusion des spectacles et la préservation de l’environnement, d’autre part, il faudra encore promouvoir les talents feminins. La onzième édition(tenue en 2021), avait aligné 50 % d’artistes femmes venues des différentes provinces et cette même promotion de la femme est donc perpétuée.

Pour candidater, comme pour les autres éditions, il y a quelques éléments qui sont exigés pour postuler. Le comité d’organisation exige que les groupes postulants envoient un dossier complet contenant la fiche technique, le texte de la pièce proposée, les coupures de presse autour du spectacle mais aussi prouver que le spectacle a déjà tourné au moins six mois avant de venir au festival. Selon les exigences du comité d’organisation, les délégations de groupes qui postulent ne devront pas excéder cinq personnes.

En principe, pour préserver le niveau du festival et garder très haut la barre de la qualité des spectacles, les auditions font partie des conditions primordiales pour sélectionner les groupes qui devront participer au festival. Pour donner souffle à ce vœu, le comité d’organisation est à pied d’œuvre pour une tournée dans les villes de l’Est de la RDC pour des auditions. Au cas où les moyens financiers feraient défaut, le Groupe TACCMS Asbl promet de s’appuyer sur les différents points focaux du Pôle Culturel Est pour faire ce travail.

Le festival Ngoma demeure un moment festif, une opportunité de faire la symbiose des talents des artistes oeuvrant dans différents coins de la Rdc et d’Afrique.

Coeur tam tam Kabuyaya

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1