Accueil Actualités L’Association « Femmes de lettres Congolaises » (Felco) présentée inauguralement à la bibliothèque Wallonie-Bruxelles

L’Association « Femmes de lettres Congolaises » (Felco) présentée inauguralement à la bibliothèque Wallonie-Bruxelles

par Danny
0 Commentaire 154 vues

Les réalités de notre pays qui se meut en un état démocratique et pluriel, demandent une implication réelle de la femme de lettres. Cette dernière, qui par ses écrits mais surtout sa pensée peut porter notre nation vers une réflexion et un engagement plus grand sur la condition sociale de sa population.

C’est dans cette optique que l’association « Femmes de lettres congolaises » (Felco) a vu le jour ce mercredi 21 octobre à la bibliothèque Wallonie-Bruxelles, située dans la commune de la Gombe.

FELCO a été créée pour réunir en son sein des femmes de lettres à l’instar des écrivains, poétesses, dramaturges, conteuses, rappeuses, slameuses, philosophes, juristes, journalistes, érudits, professeurs et libres penseuses. Aussi, toutes les générations confondues feront objet de cette association qui se veut un cadre propice et idéal pour promouvoir la pensée féminine et toutes les valeurs y afférentes.

Une première dans l’univers littéraire congolaise, l’asbl Femmes de Lettres Congolaises « FELCO » entend se démarquer partant de ses objectifs se schématisant de la manière susnommés :

  • Promouvoir les œuvres de Femmes de Lettres Congolaises
  • Activer le plaidoyer pour l’introduction plus importante dans la programmation scolaire des Femmes de lettres Congolaises
  • Aider et faciliter les Femmes de lettres Congolaises à éditer leurs œuvres et à les vulgariser
  • Organiser des salons littéraires des Femmes aspirantes au monde du livre
  • Intégrer les réseaux africains et internationaux des Femmes de Lettres Congolaises pour un épanouissement positif
  • Concevoir des actions socioculturelles de développement pour un encadrement des jeunes femmes de lettres.

Devant les professionnels des médias, ces femmes de lettres ont brillamment explicité la raison d’être de cette structure qui, du reste, boostera la littérature féminine congolaise sous ses diverses formes afin de vulgariser la pensée féminine longtemps tacite.

A en croire Madame Yolande Elebe Ma ndembo, écrivaine congolaise et présidente de l’association, par sa prise de parole, a décrit de plus belle manière la structure qui tombe au bon moment pour répondre aux attentes des femmes écrivaines qui, à travers celle-ci, lèveront leurs voix par l’expression littéraire de leurs œuvres d’esprit pour prôner l’émergence de la littérature féminine qui, auparavant, avait un parent pauvre.

De son côté Madame Élisabeth Mweya Tol’ande, auteure et chevronnée de la littérature féminine faisant partie de la structure, a émis son opinion favorable en vertu de la création de l’ONG FELCO. Selon elle, elle se sent honorée de pouvoir se retrouver dans cette initiative regroupant des femmes littéraires en mettant au centre l’expression féminine. Aussi, la bien fondée de cette structure permettra à ces femmes lettrées de se réunir en bloc pour résoudre les problématiques liées à leur genre au prorata de la littérature féminine.

Il est souhaitable de souligner que l’ONG « Femmes de Lettres Congolaises » s’ouvre à toutes les femmes de Lettres congolaises disséminées à travers les quatre coins du globe pour des adhésions massives pour enfin militer mordicus face aux aléas d’ordre féminins. Elle compte avoir des représentations partout tant sur le plan national qu’international.

Par ailleurs, l’ONG Femmes de Lettres Congolaises peut accomplir toutes autres actions se rattachant de manière directe ou indirecte, en tout ou en partie, à ses objectifs ou pouvant en apporter le développement ou en faciliter la réalisation. En outre, elle peut aussi prêter son concours ou s’intéresser à toute activité allant dans le sens de ses objectifs.

Pour rendre l’utile à l’agréable, la sortie officielle de FELCO sera ponctuée d’un spectacle artistique autour de la thématique « Femme pose des mots sur tes silences » prévu pour ce vendredi 23 octobre au Showbuzz à Gombe. À noter que ce spectacle sera garni par la présence irréversible de la première dame de la RDC Madame Denise Nyakeru. Aussi, plusieurs activités artistiques seront au rendez-vous dudit spectacle.

Masand Mafuta/Culture Congo

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1