Accueil 1 Littérature : imprégnez-vous de l’univers poétique de Murielle Musao dans « J’ai rencontré l’amour »

Littérature : imprégnez-vous de l’univers poétique de Murielle Musao dans « J’ai rencontré l’amour »

par Danny
0 Commentaire 177 vues

Murielle Musao Mwambay est une poétesse congolaise, née le 26 mai à Kinshasa, capitale de la RD-Congo. Elle est étudiante à l’Université de Kinshasa (Unikin) dans le département d’anglais et Informatique des Affaires.

Elle a eu le goût de la poésie il y a des lustres et elle s’en fait sa passion. Elle a également le profil de Slameuse.

Dans ses poèmes, elle explore les thématiques allant de l’amour, la vie pour atterrir à la mort.

« Ce qui m’a poussé à embrasser la poésie, c’est cette envie de mettre à l’écrit ce que je ressens en moi » a-t-elle indiqué à l’issue d’un entretien avec notre rédaction.

S’agissant de la publication prochaine de son premier ouvrage poétique, la poétesse laisse entendre qu’elle n’est pas si pressée pour publier sa propre oeuvre. Il est encore temps qu’elle travaille à l’interne afin d’offrir à ses lecteurs un bon fruit de son arbre poétique.

« Je suis patiente, je prendrai encore beaucoup de temps pour sortir une oeuvre de moi » a-t-elle ajouté.

Pour rendre utile à l’agréable, Elle laisse vous imprégner de son poème intitulé « J’ai rencontré l’amour » afin de susciter dans le chef de ses lecteurs l’apothéose de ses vers poétiques.

Masand Mafuta

Voici l’intégralité du poème « J’ai rencontré l’amour » de la poétesse Murielle Musao.

J’ai rencontré l’amour

A la pleine lune

Sur les journaux, j’étais à la une

Je me suis fixé sur un grand axe

J’ai rencontré la flamme qui a fait fondre mon cœur de glace

Les yeux dévorants qui me font taire

J’ai trouvé mon trésor au fond de la mer

Le magnifique diadème dont j’ai hérité

Mon arc-en-ciel de couleurs vives dans l’obscurité

La plus belle rose dans un jardin des fleurs fanées

J’ai rencontré l’éclair, la foudre, le feu qui brûle sans consumer

Il s’est fait armure de ma vie pour m’avoir

Me connaissant c’était très dure à y croire

Je pensais avoir un cœur de Pierre

Mais l’amour a frappé à ma porte hier

L’avoir à mes côtés est une très grande chance

Un regard sans aucune méfiance

On s’est totalement fait confiance

J’ai trouvé Une sublime voix d’ange, une voix de rossignol qui apaise mon cœur

Je pense que c’est pour moi l’heure

De vivre le grand bonheur

Parce que je l’ai rencontré, j’ai rencontré l’amour

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1