Accueil Littérature Un recueil de contes présenté à l’Institut national des arts, « Au Royaume des sables »

Un recueil de contes présenté à l’Institut national des arts, « Au Royaume des sables »

par Danny
0 Commentaire

L’asbl PEN/RDC a présenté jeudi à l’Institut national des arts (INA), un recueil des contes : « Au Royaume des sables », une œuvre de l’écrivaine congolaise, Christine Mvondo Falangani, publiée aux éditions Médiaspaul en 2016, en RDC.

Ce recueil présenté par M. Jean-Marie Ngaki,  secrétaire de l’Association, comprend trois contes à savoir : « Au Royaume des sables », « Filles de Saka » et « Na ngangu Na zoba ».

Le premier conte est un récit d’un prince qui s’appelle Ben qui, avant d’être intronisé passe par des dures épreuves pour tester sa capacité à diriger jusqu’à affronter un monstre à douze têtes. Le second relate  l’histoire d’une maladie mystérieuse qui ravage un village, etc. Le troisième rapporte l’histoire de deux frères dont le cadet que tout le village considère comme le plus intelligent, alors que l’ainé, apparemment idiot, est finalement apte à résoudre les énigmes au point de confondre les sages du village.

Il a affirmé que le recueil révèle une création d’auteure en phase avec les problèmes de son temps entre autres, l’écologie, la paix, la bonne gouvernance, qui entraînent  son lecteur dans la magie des mots.

Le directeur général de l’INA et vice-président de PEN/RDC, Pr André Yoka Lye Mudaba, a circonscrit la présentation de cet ouvrage dans le cadre de la célébration jubilaire de l’existence de son établissement qui va totaliser 50 ans en décembre 2017.

Pour sa part,  M. Elocha Mateso, président de l’asbl PEN/RDC a rappelé l’un des objectifs majeurs de sa structure qui consiste à promouvoir et à défendre des écrivains particulièrement, les écrivains engagés.

Les étudiants de l’INA et leurs professeurs ont animé cette activité littéraire par l’interprétation de quelques morceaux de la rumba congolaise des années 60, sous la forme instrumentale.

Née dans la province de l’ex-Bandundu, Christine Mvondo Falangani est licenciée en pédagogie appliquée. Elle a publié notamment, « Le chemin de la vie », un récit primé par l’ambassade de Canada en 1987, le roman « La chaîne infernale » en 2010. Elle est détentrice de la médaille de mérite artistique obtenue en 2015

Acp

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1