Accueil 1 Cinéma : Nancy Adjani s’exprime sur le film « ADJANI », sacré meilleur long métrage au Festival AG’NA au Mali

Cinéma : Nancy Adjani s’exprime sur le film « ADJANI », sacré meilleur long métrage au Festival AG’NA au Mali

par Danny
0 Commentaire 179 vues

Le cinéma africain est un monde remplit des talents où chacun se fraie un chemin en apportant sa touche personnelle et différente afin de se démarquer des autres, le cas de la jeune et talentueuse actrice congolaise, Nancy Adjani qui vient de marquer son empreinte indélébile sur la scène cinématographique du continent.

Dans le cadre de son dernier film intitulé « Adjani », primé tout récemment à la catégorie meilleur long métrage au festival AG’NA 2022 au Mali , la jeune actrice nous a accordé une interview ce lundi 7 mars 2022.

De prime abord, en
Voici, ce que vous devez savoir sur Nancy Adjani :

Nancy Adjani est une jeune femme actrice et productrice congolaise.
Elle a fait ses études universitaires à l’Institut National des Arts où elle a décroché son diplôme de graduat en animation culturelle.

Elle intègre en 2009 un groupe cinématographique « Collywood » grâce à son frère Daddy Ngelekwa où elle joue son premier rôle dans « un diable dans ma vie », un film d’Irène Vaweka.

Après quelques années d’absence dans le monde cinématographique, elle est revenue avec force en 2020 pour jouer dans d’autres films, notamment : Adjani (disposition déjà) et Hamba de Syntiche et Butu de Kevin Fox qui seront bientôt disponibles.

Voici l’intégralité de l’entretien avec cette pépite du film congolais

Culturecongo : D’où vous est venue l’inspiration du Film Adjani?

Nancy Adjani: l’idée du film vient du fait que le réalisateur qui est aussi mon ami a vu une photo que j’avais publiée sur Facebook et cela lui a inspiré à faire un film sur une femme héroïne.

Culturecongo : pourquoi l’avez-vous intitulé Adjani ?

Nancy Adjani : le réalisateur avait mis des jours à trouver un titre mais finalement, il a décidé de le mettre à mon nom, une façon pour lui de me remercier vu que j’avais accepté de produire le film.

Culturecongo : Que dois-t-on retenir de ce film?

Nancy Adjani : Ce qu’on devrait retenir est qu’il est important de connaître nos coutumes et aussi de les respecter.

Culturecongo : l’histoire racontée dans ce film est-elle tirée d’un fait réel ou d’une expérience personnelle ?

Nancy Adjani : l’histoire n’a rien d’une expérience personnelle comme je l’ai dit, j’avais posté une photo de moi et c’est par là que le réalisateur a décidé d’écrire une histoire. Je dirai plutôt que cela fait partie des faits réels qui existent dans beaucoup des familles.

Culturecongo : pouvez-vous nous relater en quelques mots votre film?

Nancy Adjani : Adjani est issue d’une relation interdite suite au fait que ses parents ne devaient pas s’unir pour des raisons de conflits de leurs villages respectifs, cette situation mettra en difficulté la vie de leur fille qui en paiera les conséquences jusqu’à vivre des situations difficiles de la vie.

Culturecongo : quelle est la particularité de ce film?

Nancy Adjani : La particularité est que le film parle de nos traditions, de nos coutumes, parfois on a tendance à sous-estimer mais cela a un impact sur nos vie.
C’est un film congolais 100% produit par une femme congolaise, qui éveille et nous fait comprendre que parfois les sources de nos malheurs ne sont pas bien loin et qu’ils est parfois important de ne pas prendre à la légère nos coutumes ,il est important de le respecter, tout en étant en parfait accord avec nos ancêtres

Culturecongo : votre film a été primé dans la catégorie de meilleur long métrage au festival <> quelles sont vos impressions ?

Nancy Adjani : C’est un grand honneur.
C’est magique de voir tous les sacrifices que nous avons faits pour ce film et aujourd’hui on reçoit de la reconnaissance continentale.
C’est vraiment incroyable.
En fait, le film est à son 6ème trophée
Nous avons déjà remporté 5 autres dont deux au Congo Film Award et 3 autres au Togo, d’ailleurs le film a remporté aussi le grand prix du jury.

Propos recueillis par Lajoie Kapinga

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1