Accueil 1 Concours A l’encre verte 2020: la cérémonie officielle de remise des prix aux lauréats tenue au centre culturel Boboto.

Concours A l’encre verte 2020: la cérémonie officielle de remise des prix aux lauréats tenue au centre culturel Boboto.

par Danny
0 Commentaire 151 vues

L’African Initiative for Environmental Éducation (AIEE) en partenariat avec le Café Littéraire de Missy ASBL et EnviroNews ont lancé depuis le 05 juin 2020 le concours de dissertation dénommé « A l’encre verte » à l’occasion de la Journée Mondiale de l’environnement (JME2020).

C’est le samedi 22 août 2020 au Centre Culturel Boboto qu’il s’est tenu la cérémonie officielle de remise des prix du concours de dissertation sur l’environnement.

Après la recolte d’une cinquantaine de textes de dissertations des élèves et étudiants venant de Kinshasa, Bukavu, Lubumbashi et Kolwezi, le comité d’organisation avait mis sur pied un jury spécial pour deceler les trois meilleurs textes.

Pour cette première édition, le sujet retenu était : « La conservation de la biodiversité est la condition sine qua non pour le maintien de la vie sur terre. »

Prenant la parole, Missy Bangala, président de Café Littéraire de Missy (CALM), a fait savoir dans son speech de bienvenue que cette première édition visait sans doute la conscientisation des plus jeunes en ce qui concerne l’environnement et nous sommes fiers d’avoir reçu des textes d’une haute facture. Cela nous a renforcés dans l’idée qu’il est de notre devoir de multiplier de telles initiatives combien importantes que possibles.

Bien avant la cérémonie proprement dite de remise des prix aux vaillants lauréats du concours A l’encre verte édition 2020, quelques membres du jury ont fait la lecture des extraits des trois meilleurs textes retenus, question d’imprégner l’assistance de la quintessence palpable de ce concours axé sur l’élitisme.

Le moment tant attendu a été bel et bien arrivé où le comité d’organisation a effectivement décerné les prix aux gagnants de cette première édition.

  • Le premier prix a été décerné à Thomas Nkashama, étudiant finaliste en graduat à l’Université Catholique du Congo.
  • Le second prix est revenu à Sylvie Kinja Mongane, étudiante en troisième graduat à l’Université Catholique de Bukavu.
  • Le troisième prix a été remis à Moise Amisi Ezra, étudiant en 2e licence à Rural de Bukavu (ISDR Bukavu).

Il faut noter que cette manifestation a connu la participation des membres du comité d’organisation dudit prix, heureux lauréats et quelques proches des lauréats.

L’organisation de la seconde édition du concours A l’encre verte interviendra en avril 2021, a annoncé Grace Tshimpaka, chef de Programmes de l’organisation AIEE dans son mot de clôture de cette première édition.

Masand Mafuta/Culture Congo.

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1