Tshopo : difficulté pour les artistes sculpteurs de Kisangani d’écouler leurs œuvres d’art Actualités

Les artistes sculpteurs de la ville de Kisangani  dans la province de la Tshopo éprouvent d’énormes difficultés pour écouler leurs produits, a constaté l’ACP.

Les étrangers qui étaient leurs clients potentiels se font de plus en plus rares devant  les étalages où ils s’approvisionnaient, regrettent   ces vendeurs  contactés par l’ACP dans la commune de la Tshopo où ils sont concentrés.

Pourtant, à partir d’un (1) dollar, on peut se procurer une œuvre d’art. Actuellement, ces artistes  utilisent beaucoup plus le bois, à la place de la pointe d’Ivoire interdit sur le plan de commerce international,  l’éléphant étant un  animal  protégé suite à la menace de disparition.

Ces artistes plaident pour l’accompagnement du gouvernement provincial afin qu’ils vivent de leur métier comme tout autre travailleur, indique – t – on

Tshopo : difficulté pour les artistes sculpteurs de Kisangani d’écouler leurs œuvres d’art
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)
Banner Ads Post

Laisser un commentaire