Accueil Littérature Courrier littéraire du 15 décembre

Courrier littéraire du 15 décembre

par Danny
0 Commentaire

Le paysage littéraire de la ville de Kinshasa s’étend de jour en jours. Et cet engouement nous a permis de visiter plus de 5 cadres où la littérature a été mise à l’honneur.

Dans le présent courrier nous vous illustrerons des activités et structures ci-dessous :

  • Musée Nationale de la Rdc
  • Salon Africain de la bande dessinée et de la musique à coté
  • Les Editions Mabiki
  • Bibliothèque du Centre Wallonie Bruxelles
  • Bibliothèque du Groupe scolaire Mont-Amba
  • ZandoBd

Musée Nationale de la Rdc

Après trois ans de travaux de construction, le président congolais Félix Tshisekedi a ouvert au public ce musée fruit de la coopération entre Kinshasa et Séoul.

Le coût global des travaux se chiffre à 21 millions de dollars, débloqués par le gouvernement sud-coréen. Le nouveau musée, qui se veut national, a été érigé sur le boulevard Triomphal, à côté de la cathédrale du Centenaire protestant.

Henry Bondjoko qui est le directeur de ce musée, présente les collections dont plus 400 œuvres dont des statuettes et des masques en bois ou métal réparties dans trois salles : « La première salle, c’est la salle des instruments de musique et de communication. La deuxième salle parle de l’homme face au défi de l’existence pour que les Congolais puissent se réapproprier leur propre culture. »

Ce Musée est placé au centre-ville de Kinshasa dans la commune de Lingwala, Boulevard Triomphal non loin du Palais du Peuple. En face de l’Institut Médical.

Cette institution a plusieurs missions, dont celle de la transmission et de la promotion culturelle. C’est ainsi que s’est tenu en son sein pour une première fois la 6ème édition du salon de la Bande dessinée et de de la musique à côté Sabdam en sigle.

Salon Africain de la bande dessinée et de la musique à coté

Salon Organisé par l’Atelier de création, recherche et initiation à l’art (ACRIA) qu’est dirigé par le bédéiste congolais Barly BARUTI, cette édition est placée sous le thème « l’art dans le patrimoine historique Kongo ».

qu’est-ce que c’est ?

Le SABDAM est un cadre des rencontres, des exposés et des conférences, autour de la thématique «la professionnalisation du métier de l’artiste ». En plus de la bande dessinée, il y a aussi la musique qui est mise en avant avec le concept « l’autre muzik.

«L’autre muzik est cette autre manière d’appréhender notre musique, en respectant ses normes, tout en gardant la convivialité légendaire qui la caractérise. C’est ainsi que ce festival a accueilli tous les amoureux de la bande dessinée à venir très nombreux au plus grand rendez-vous culturel congolais internationale de l’année» initié par Barly Baruti, l’un des plus grands noms du secteur culturel de l’Afrique.

Plusieurs libraires internationales et nationales y ont exposés, et contribué à installer une ambiance festive et conviviale.

Les Editions Mabiki

Cette maison d’édition avec sa politique éditoriale qui s’avère spécifique en Rdc : celle de donner libre cours aux écrivains, de se faire publier chez elle sans aucun frais, des livres de tout genre en langues nationales.

Cette Maison aussi était présente sur représentation de son éditeur en chef Bienvenu SENE MONGABA au Salon de la bande dessinée et de la musique à côté, Il a intervenu à une table ronde sur la question de savoir quels sont les enjeux qui entourent le paysage de la bande dessinée africaine ?

Ensemble avec plusieurs autres opérateurs culturels une réflexion autour de cette thématique a été répondue.

La bibliothèque du centre Wallonie Bruxelles

Cette bibliothèque a eu à accueillir le 05 décembre, un jeune auteur d’une œuvre poetique intitulé ‘’Echos de l’espoir’’ dans le cadre de ses assises de chaque jeudis qui sont dénommées JeudiCritique, initiative de Richard ALI.

La bibliothèque du G.S Mont-Amba

Elle organise généralement ses activités culturelles avec les enfants les samedis et ses interventions sont dénommées ‘’Je sais lire et écrire’’. Mais pour ce samedi 08 décembre tres spécialement, la bibliothèque du Groupe scolaire Mont-Amba s’est vue répondre à un besoin sociétal qui était celui de sensibiliser les enfants sur les bonnes manières. Ce qui est un sujet pas très promu dans le milieu des enfants et pourtant une priorité ignorée plusieurs fois.

Ce projet porté par EDIMO Moise a été cette fois-ci animé par Dodji BELAU, écrivain et avocat.

ZandoBD

ZandoBd est un concept multiculturel : zando qui est un mot lingala qui veut simplement dire « Grand marché » et bd qui est simplement le sigle de la bande dessinée.

C’est une activité culturelle qui met à la disposition des élèves des auteurs et leurs ouvrages congolais, auto édité, qui ne sont rien d’autres que de bandes dessinées congolaises de divertissement sur plusieurs sujets, des fables et romans de poches à de petits prix pour redonner et maintenir le goût de la lecture aux élèves (secondaires).

Cette activité permet un riche moment d’échange entre les enfants et les auteurs, et contribue à éveiller la créativité de certains.

En général, ce marché est toujours placé au coin des écoles chaque vendredi et samedi pendant la recréation et à la sortie des classes pour ne pas déranger le programme des cours. Marché mis en exergue par Mola BOYIKA et Jeremie NSINGI, les bédéistes congolais.

Voici les quelques lignes qui nous permettent de vous apporter ces quelques informations concernant le paysage littéraire de la ville de Kinshasa.

Moise EDIMO, correspondant pour Les Gardiens du Livre.

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1