Accueil Artistes Nkembo Moswala Glory

Nkembo Moswala Glory

par Danny
0 Commentaire 140 vues

 


 

nkemboNé en 1989 à kinshasa en République Démocratique du Congo, où il vit et travail. Ancien étudiant de l’academie des beaux-arts de kinshasa où il a obtenu un Bac+3 en art plastique option sculpture en 2011. Designer de trophée depuis 2008 et chanteur auteur compositeur. En 2014 cet artiste visuel voit le debut de se rêve se réaliser lorsqu’il se vu proposer de concevoir l’image de marque d’une marque d’habillement où sera illustré certaines de ses créations. D’une debut de carrière enthousiaste, il consacre de son temps à des recherches dans son souci d’emmener une touche particuliere à celles qui existe déjà. Ce jeune artiste se donne des résidences sans motif des réstitutions et participe aux résidences de création artistique tel que MASTER ART prémière et deuxième édition à Kin Art Studios.

Nkembo habite le quartier de Kinshasa reputé de présense de gangster conus sous le nom de KULUNA, qui utilisent les armes blanches comme machettes poignards et bistouri pour faire leur braquage; arrachant par force les biens d’autrui et même commettant des actes criminel. Ces actes sont favorisés par le manque de boulot pouvant leurs assurer un avenir dure et stable. C’est ainsi que dans son travail Nkembo traduit cette réalité locale tout en la globalisant en sa manière propre qu’il appelle ”NZOLOKO”; terme emprunté d’une pratique ancestrale, celle d’incision auto infligée sur la peau pour des buts esthétique et ou curatif «Scarification, cet acte qu’il pose d’inciser et de trouer sur des surfaces tel que ; papiers et bâches qu’il présente sous formes d’installations, sur lesquels il construit des pixels avec des petits trous à l’aide d’un bistouri, en suite il met des dispositifs lumineux derrière ceux-ci. Tout ceci pour créer un monde qui se réclame être parfait et éclairé en aperçu, mais dont la réalité est tout autre. C’est ainsi qu’il traduit l’égocentrisme de l’humain par la réapparition étrange de cette pratique ancestrale NZOLOKO, qui s’agira cette fois ci d’inciser sur la peau de l’autre pour en tirer gain de cause. Détruire et transférer à l’autre les peines et douleurs qu’on aurait dû supporte soi même au prix de son bonheur. Ce qui justifie Les financements des guerres, la prolifération de mouvement terroristes et rebelles…

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1