Accueil 1 Tournée de la pièce Kuakidila kua Mukulakaja à Kinshasa : La CTM achève sa course avec une note positive

Tournée de la pièce Kuakidila kua Mukulakaja à Kinshasa : La CTM achève sa course avec une note positive

par Danny
0 Commentaire 822 vues

La Cie Théâtre de Marconte a, en date du 30 septembre 2022, bouclé la tournée urbaine de sa nouvelle pièce intitulée “Kuakidila kua Mukulakaja”, à l’Institut National des Arts (INA), dans la commune de la Gombe.

Cette dernière programmation du spectacle qui s’est déroulée comme prévue, a été ponctuée par un moment crucial d’échanges-débats avec les étudiants, élèves de l’INAS et le corps enseignant de cette institution d’enseignement supérieur.

“Entre le texte, la mise en scène et la mélodie mélancolique des chansons ayant bercé et fait voyager les spectateurs, nous avons senti une grande joie aux étudiants, pas seulement ceux de la section art dramatique mais aussi ceux de l’animation culturelle et leurs professeurs. Tout était bien passé comme nous le souhaitions”, a dit S.Konde, promoteur de l’événement au micro de votre rédaction.

A lui d’ajouter : “Je viens de comprendre une chose, il ne faut jamais se plaindre quand les autres réussissent, au moment où tu refuses d’aller au combat. Il faut bouger des lignes, déplacer les montagnes, il ne faut jamais baisser les bras et je suis prêt pour les sacrifices. Car c’est mon défi de voir l’art de la marionnette toucher les dernières couches de la population de mon pays”.

Une tournée urbaine qui s’est bien commencée, a touché à sa fin avec une note satisfaisante du public

Après la sortie officielle du spectacle susmentionné organisé en date du 16 septembre 2022 à la plateforme contemporaine (Barumbu), la tournée urbaine s’était poursuivie, samedi 24 septembre 2022 au centre culturel Baya Art (N’djili) et tout s’est achevé à l’INA.

“Après la fin de notre tournée, mon impression est exclusivement positive, en allant sur l’accrochement et l’appropriation du spectacle au public. Nous avons accompli une mission qui n’a pas été facile pour nous, faute de ressources financières consistantes. Malgré tout, nous disons à chaque fois que la marionnette ne perce pas toutes les 26 provinces de la RDC et la population a vivement besoin de spectacle comme Kuakidila kua Mukulakaja, une pièce remplie d’instruction et de sagesse africaine”, a-t-il renchéri.

Tout porte à croire que le spectacle de marionnettes paraît comme nouveau sous les yeux du public, selon lequel ça vient de tomber sur terre et que ça suscite toujours le goût d’en consommer sans cesse. “Et pour nous les comédiens, nous sommes entre-temps acteurs et public, nous découvrons du jour le jour, l’importance de notre histoire, la profondeur de la révélation et même la manipulation qui n’est pas encore parfaite”, a-t-il constaté.

Le chemin étant encore loin d’être fini, le spectacle Kuakidila kua Mukulakaja ne cesse d’être sollicité par le public, de par son contenu instructif et la vivacité énergétique des comédiens qui ramassent tout à leur passage. Deux nouvelles dates sont encore projetées pour la fin du mois d’octobre 2022, les amples détails ne tarderont pas à venir.

Masand Mafuta

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1