Accueil 1 CULTURE-PORTRAIT : De la toge à l’art, Evodie Madhira rêve de ne plus jamais enlever sa peau d’artiste

CULTURE-PORTRAIT : De la toge à l’art, Evodie Madhira rêve de ne plus jamais enlever sa peau d’artiste

par Danny
0 Commentaire 113 vues

Qui est Evodie GRÂCE MADHIRA ?

Artiste pluridisciplinaire, auteure compositrice, metteure en scène, coiffeuse esthéticienne, Evodie n’est seulement pas celle qui porte la toge pour trainer dans des bureaux climatisés en traitant des dossiers de justice, elle est née à Nyankude dans la ville de Bunia, Province de l’Iruri, en République Démocratique du Congo.

Elle débute sa carrière en 2008 dans une petite troupe théâtrale de son quartier à Bunia. En 2012 étant étudiante à l’Université de Bunia avec d’autres amis, ils ont créé Okapi, une troupe théâtrale pour une vision professionnelle.

Avec cette dernière, elle participe au festival de théâtre et d’animation en milieu universitaire tenu à Kisangani ( Festamu) en cette même année.

En 2014 ,au festival International Ngoma, elle revient à Kisangani avec la pièce moeurs d’outre tombe dans laquelle elle joue. Par cette même occasion, elle remporte le trophée Bwana tcheko.

Entant qu’artiste, Evodie Grace MADHIRA rêve d’une grande carrière internationale et de diriger des projets d’émergence culturelle dans sa ville natale et ailleurs.

MA PEAU D’ARTISTE EST CELLE DONT JE RÊVE DE NE PLUS JAMAIS ENLEVER

Evodie a surpris la rédaction de www.culturecongo.com en avouant qu’elle se sent mieux dans sa peau d’artiste que celui de juriste. Et selon elle, elle a un soutient fort de sa famille.

<>, a laissé entendre l’artiste.

Signalons qu’au mois de septembre 2021, Evodie MADHIRA a participé à la onzième édition du Festingo, rencontre internationale des arts de scène qui s’est tenu à Kisangani, du 24 au 30 Septembre 2021.

Au demeurant, elle est actuellement la coordonnatrice du Collectif des Artistes de l’Ituri.

Alexis KANT/ Goma

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1