Accueil Artistes KITOKO MBETE

Passionné par le maniement de la couleur-  sur toile  pour graver  un coloris lumineux et plein d’énergie surgissant d’une caravane de coup de couteau et pinceau,- l’artiste  donne spontanément  par une liberté d’assemblage de ces matières picturales, des œuvres aux compositions variées suivant l’esprit des inspirations en cours, et la chaleur qui fuse de ses toiles est fruit de son africanité, comme il l’affirme : « j’aime transcrire la chaleur de l’Afrique ».Les patrimoines culturels de ce continent s’y retrouvent avec des masques, personnages filiformes « neorupestristes » et la mise en exergue des parures et autres éléments de l’art corporel en Afrique.

Kitoko puise aussi dans divers supports transmetteurs d’informations : livres, magazines et autres medium – , il se dit,  artiste-chercheur.

 « J’ai peur de la ménopause artistique, c’est ainsi que je me remets toujours en question en m’interrogeant  régulièrement » dit-il. Pour  cet artiste, peindre en ayant les pieds nus formule le fait, pour lui, d’être en contact permanent avec ses ancêtres. Des fois, dépendant de son état d’âme,  il utilise aussi le collage mais pas trop, car  la manipulation ingénieuse des  couleurs  lui enchante.

Réceptacle d’un univers bestiaire, son œuvre n’échappe pas à la règle imposée à sa mémoire, avec la quasi-omniprésence des animaux sauvages, imaginaires gravés dans sa mémoire depuis son enfance. L’animal est leitmotiv dans ses discours picturaux  car longtemps en contact avec la faune de part la fonction qu’occupait son père au jardin zoologique de Kinshasa, aussi  après ses multiples voyages dans différents pays africains.

 Il   travaille à Kinshasa, où il est né le 3 Mai 1963. Gradué à l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa.

 Parcours

-2014 : Exposition collective à la Primature dans le cadre de « Congo sur scène »  à Kinshasa ;

-2012 : Exposition collective au « Jardin de Lilas » à Kinshasa;

-2012 : Premier prix au concours « Gouvern’art (Thème : « Les finances publiques et la jeunesse sont l’avenir de la nation » à Kinshasa ;

-2011 : Exposition collective à l’hôtel « Milles collines » au Rwanda ;

-2011 : Exposition collective  à La résidence de l’ambassadeur de France à Kinshasa ;

-2010 : Exposition et concours du cinquantenaire de l’indépendance de la RD Congo, dans le cadre de « Congo terre d’artiste » au Trust Merchand Bank ;

-2007-2008 : Atelier résidence en Suède(Buden) ;

-2005 : Exposition collective «Interprétation des poèmes à travers les œuvres » à la Mairie de Paris.

Jean Kamba

Poète et critique d’art 

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1