Accueil 1 Littérature : Yan Kheme remporte le Prix littéraire Williams Sassine 2020

Littérature : Yan Kheme remporte le Prix littéraire Williams Sassine 2020

par Danny
0 Commentaire 328 vues

A l’occasion de la deux édition du concours littéraire dénommé Prix Williams Sassine, Le Centre International de Recherche et de Documentation (CIRD) a procédé, samedi 22 mai 2021, à la cérémonie solennelle de remise des prix aux meilleurs lauréats de l’édition 2020 placée sous le thème principale « La migration », en son siège habituel à Kipe dans la commune de Ratoma en Guinée, pays de l’Afrique de l’ouest.

Parmi les quatre gagnants, on note la victoire époustouflante de l’écrivain RD-Congolais Yannick Tsiku Kheme qui, après examen et délibération du jury, remporte le premier prix de cette compétition littéraire de grande envergure.

A titre indicatif, c’est depuis le 22 décembre 2018 que l’appel à candidature pour cette deuxième édition du concours a été lancée par le Centre International de Recherche et de Documentation (CIRD). De ce fait, 45 textes ont été enregistré, soit 28 venant de la Guinée, 5 textes du Bénin, 1 texte venant pour chacun des pays suivants : Togo, Sénégal, Côté d’Ivoire, RD-Congo, Cameroun, Maroc, France et Belgique. Partant de cette phase de présélection, la soumission des textes sous anonymat au comité de lecture pour un travail judicieux de traitement de chacun desdits textes. Pour autant, ce comité de lecture a retenu 10 finalistes sur 45 textes.

Corrélativement, les dix textes retenus ont de la même manière été soumis à l’appréciation d’un jury international composé de 2 Guinéens, 1 Sénégalais, 1 Malien et 1 Français. Toute somme faite, le verdict final a fait état de quatre lauréats et deux nominés.

Le résultat final se présente de la manière suivante : Yannick Tsiku Kheme, premier lauréat du concours venant de la RD-Congo. Il est poète et nouvelliste. Il a remporté le prix littéraire Williams Sassine 2020 avec son œuvre « La voix des sans-voix »; M’PO N’Tcha Nestor du Bénin est le deuxième lauréat, Angelo Fawaz Nouésédo OREKAN aussi du Bénin est le troisième lauréat et Adama Hawa Sow de la Guinée est le quatrième lauréat. Deux autres auteurs, Boubacar Sadjo Diallo et Oumou Khairy Condé ont été récompensé pour la pertinence de leurs textes.

Le vainqueur du Prix littéraire Williams Sassine édition 2020, l’écrivain congolais Yannick Kheme a participé à cette rencontre par visioconférence de même que les lauréats du Bénin. Après son sacre, le vaillant gagnant n’a pas donné sa langue au chat pour exprimé sa profonde satisfaction à l’endroit du comité d’organisation. Aussi, cette consécration vient de prouver que les jeunes congolais ont quelque chose à offrir dans n’importe quelle discipline artistique.

« Je suis à la fois surpris, satisfait et fier. Surpris parce que je ne pensais pas que mon texte retiendrait autant l’attention des membres du jury international, parce qu’il y avait 41 candidatures de plusieurs pays d’Afrique et d’Europe ; satisfait dans la mesure où cette consécration vient prouver que les jeunes congolais ont quelque chose à offrir dans n’importe quelle discipline artistique et singulièrement vient couronner des années de travail passées à l’ombre ; fier parce que ce prix honoré la mémoire de si grand talent dans l’histoire de la littérature francophone, il honore aussi par ricochet le mandat du Chef de l’État à la tête de l’Union Africaine et enfin redore l’image du champ littéraire congolais » a-t-il exprimé lors de l’interview accordée à notre rédaction.

Conformément au règlement général du concours, les six nommés ont chacun ce qui suit : les sixième et cinquième ont eu chacun un satisfecit et un lot de dix recueils des six textes publiés. Le quatrième a un trophée et une enveloppe de 400€ et 10 recueils avec un satisfecit ; le troisième a une enveloppe de 600€ avec 10 recueils, un satisfecit et un trophée ; le deuxième a une enveloppe de 800€, 10 recueils, un satisfecit et un trophée. Enfin, le premier empoche une enveloppe de 1000€, un satisfecit, un trophée et 10 recueils. Tel a été indiqué par Ramadan Diallo, Directeur exécutif adjoint du CIRD.

Présent à cette manifestation de récompense des gagnants, Facely 2 Mara, Président des écrivains de Guinée, s’est réjoui du choix porté sur le célébrissime écrivain Williams Sassine pour cette deuxième édition parmi tant d’autres meilleurs écrivains guinéens morts ou vivants.

« Nous avons 15 écrivains guinéens qu’il ne faut pas oublier. Donc un sentiment de joie, de satisfaction parce qu’un prix surtout symbolise l’immortalisation d’un écrivain. Que le CIRD prenne l’initiative de donner le nom d’un prix à Williams Sassine, ne peut que créer de l’espoir et le bonheur chez tous les écrivains » a-t-il mentionné.

Somme toute, cette cérémonie officielle de remise des prix, présidée par Hamza Kaba, représentant de la ministre de la culture et du patrimoine historique, a connu la présence de la famille de Williams Sassine qui a remercié les organisateurs pour cette marque d’honneur de leur parent et de plusieurs personnalités de la Guinée et de l’étranger, notamment le ministre congolais conseiller à l’ambassade de la RDC en Guinée, du représentant et de Sansy Kaba Diakité, directeur exécutif de L’Harmattan Guinée.

Masand Mafuta

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1