Accueil 1 FICKIN 2022 : vers l’assainissement du secteur du cinéma en RDC

FICKIN 2022 : vers l’assainissement du secteur du cinéma en RDC

par Danny
0 Commentaire 63 vues

La neuvième édition du Festival international de cinéma de Kinshasa va se tenir, du 02 au 09 juillet prochain, dans la capitale congolaise, à cheval entre l’Académie des beaux-arts, Plateforme contemporaine et l’Institut Français de Kinshasa, Halle de la Gombe.

A l’entendre parler, M. Ephraïm Buyikana, Directeur du festival, a brossé avec pertinence, la thématique de la 9e édition « Pour qui produire ? ». Ce, un cadre pédagogique qui permettra à outiller les aspirants du 7e art. Bien que le secteur connaît trop de recul quant à son décollage effectif, de nombreux ateliers seront de mise pour tabler sur les contenus cinématographiques des réalisateurs congolais qui, du reste, doivent profiter à la consommation tant locale que nationale, en lieu et place des plus offrants expatriés. Donc, l’assainissement du secteur du cinéma congolais serait envisageable pour vendre autrement les productions « made in Congo » à l’échelle internationale.

En sa qualité de parrain de cette édition, M. Henri Kalama, Directeur Général de l’Académie des Beaux-arts, a prouvé à suffisance son engagement indéfectible d’accompagner cette grande fête du cinéma en RD-Congo. « Le cinéma est une partie des productions culturelles qui nous permet de nous définir et nous vendre de manière positive. Nous choisissons de nous livrer au monde sous notre meilleur jour. Ceci permet également que notre pays devient fréquentable à travers la magie de l’image », a-t-il affirmé.

Pour cette année, 74 films, dont 15 films congolais, ont été retenus sur fond de plus de 277 œuvres soumises avec un échantillon de 36 courts-metrages fiction, 13 courts-métrages documentaire, 9 longs-métrages fiction, 4 longs-métrages documents et 12 films d’animation provenant de 39 pays dans le monde. Le film Juwaa du réalisateur Nganji Mutiri va ouvrir les hostilités de la 9e édition et le festival se poursuivra jusqu’au 09 juillet prochain.

Outre, la projection des films, cette grande messe du cinéma sera ponctuée par une série d’ateliers de formation, colloques, des prestations musicales et tant d’autres activités seront de la partie pour régaler les cinéphiles de la place.

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1