Accueil 1 Kinshasa : l’IBCR lance le projet de renforcement du système de protection de l’enfant en RD-Congo

Kinshasa : l’IBCR lance le projet de renforcement du système de protection de l’enfant en RD-Congo

par Danny
0 Commentaire 89 vues

Le Bureau International des droits des enfants (IBCR) a procédé, en date du mardi 09 août 2022, au lancement inaugural des travaux d’ateliers du projet « Renforcer le système de protection de l’enfant en République Démocratique du Congo, à l’espace Romeo golf, dans la commune de la Gombe.

Les tenants et les aboutissants de ces ateliers de deux jours permettront à ce que les acteurs œuvrant dans le secteur de l’enfant, d’être outillés en matière des basiques pédagogiques pour le renforcement des capacités du système de protection des enfants sous diverses facettes, en RD-Congo.

Lors de la cérémonie d’ouverture, les enjeux ont été déballés par les personnalités de marque, en l’occurrence Martin Causin, Nancy J Foster et Modeste Mutinga, respectivement Directeur Général de l’IBCR, Cheffe de coopération et chargée ad intérim des missions au sein de l’ambassade du Canada et Ministre congolais des affaires sociales, actions sociales et solidarité nationale. Ils ont, à tour de rôle, porté leur voix afin que ce projet vaille son pesant d’or, ce qui revient à dire que les enfants devront jouïr pleinement de leurs droits.

« L’expérience de l’IBCR en RD-Congo ainsi que les échanges avec nos partenaires lors des consultations préparatoires à ce nouveau projet ont révélé une force incroyable que les congolais aspirent à une transformation de la société et au respect constant des droits de l’enfant. Et la valeur ajoutée de ce nouveau projet réside précisément dans l’outillage et dans la formation concrète des acteurs chargés protéger les enfants », a dit le numéro 1 de l’IBCR.

Le ministre sectoriel a également saisi la balle au bond pour fixer les participants sur l’implication totale du gouvernement congolais en vertu de la réussite époustouflante dudit projet.

A l’entendre parler, Nadège Mbomi, représentante pays RDC et cheffe de projet, l’objectif de ces assises s’articule sur les pourparlers avec tous les ministères avec lesquels l’IBCR/RDC compte travailler d’un commun accord dans le cadre dudit projet. Elle a précisé que les axes d’orientation seront définies au profit de besoins nécessaires, afin de poser les jalons solides pour les bons augures de cette initiative.

le Bureau International des Droits des Enfants (IBCR) qui a été créé en 1994 au Canada, se veut un cadre idéal de promouvoir et protéger les droits de l’enfant dans le monde, par le biais du renforcement des systèmes de protection de l’enfant et les compétences de celles et ceux qui œuvrent directement auprès des enfants.

De 2015 à 2020, l’IBCR a mis en œuvre un projet intitulé « Batela Mwana », en partenariat avec le gouvernement congolais, pour le renforcement de trois secteurs clés du système de protection de l’enfant à savoir la police, la justice et le travail social. Ce, le socle du lancement de ce nouveau projet pour la consolidation des acquis en matière de respect des droits de l’enfant en RDC.

Masand Mafuta

Autres infos

Commenter

UA-51986614-1