Appel à candidature pour la résidence artistique Opportunités

Appel à candidature pour la résidence artistique « Vivre sur le seuil. Rencontres Congolaises »
organisée par le Dipartimento di Studi Umanistici de l’Università della Calabria (Italie)
en collaboration avec la mairie de Cosenza (Italie)


Lieu et date Cosenza, Italie, 15-30 mai 2018

Date limite d’envoi de la candidature 7 février 2018

Date d’acceptation 20 février 2018 Participants


Cet appel à candidature est destiné aux jeunes artistes congolais en début de leur carrière. Leur profil professionnel ainsi que leurs itinéraires de vie individuels sont particulièrement recherchés. Cet événement constitue un cadre idéal pour les réflexions sur l’art congolais mais aussi une opportunité pour faire connaître, au public international, les jeunes artistes Congolais. Au terme de la procédure de sélection, 12 lauréats seront appelés à participer à la résidence avec 10 autres artistes congolais déjà invités : parmi eux, Christian Tundula, Dominique Bwalya, Fati Kabuika, Patrick Mudekereza, un(e) documentariste et un(e) journaliste. Les conclusions des échanges entre les participants seront consignées dans des ouvrages dont une sélection sera exposée, en 2019, à Bruxelles, lors de la deuxième édition de cette rencontre.
Critères d’éligibilité – Etre jeune artiste congolais (artiste débutant) ; – Avoir travaillé et/ou avoir des intérêts de recherche artistique sur la mobilité (passée, présente et future) en République démocratique du Congo et/ou de la diaspora congolaise ; – Accepter de participer activement à la résidence par un travail de recherche personnelle et artistique autour des thèmes suivants : seuil, mobilité, opportunité, réussite ; – Accepter de participer activement aux journées d’études organisées à l’Università della Calabria et aux activités de recherche qui auront lieu concomitamment à la résidence (entretiens collectifs, interviews individuelles, enregistrement de récits de vie, échanges avec les chercheurs) ; – Accepter d’offrir, au musée d’art contemporain de la Mairie de Cosenza, une œuvre personnelle issue du travail de résidence ; – Etre artiste dans l’un des domaines ci-après : peinture, BD, sculpture, photographie, vidéo-arts, visual & performing medias, graffiti, peinture murale, street art.
Prise en charge – Espace atelier et logement dans les BoCs art (voir photos annexées) ; – Repas ; – Billet avion A/R (de et pour Bruxelles/Paris). Les frais de voyage pris en charge sont ceux se rapportant uniquement au déplacement d’une ville européenne (de préférence Bruxelles) ; – Forfait pour le matériel de travail ;

Langue des travaux Français
Dossier de candidature

1. Cv ;

2. Notice biographique (+/- 150 mots) ;

3. Courte note personnelle dans laquelle l’artiste soulignera clairement le lien de sa candidature avec les thèmes de la résidence : seuil, mobilité, réussite et opportunité ;

4. Plan de travail à suivre au cours de la résidence ;

5. Portfolio (4-10 images, sans excéder les 10 MB) ;
à envoyer, en un seul fichier, aux adresses email des organisateurs : rf.giordano@fastwebnet.it edoardo.quaretta@hotmail.it

Thème de la résidence Depuis le début du XXI siècle, une étroite collaboration entre chercheurs académiques et artistes semble marquer une nouvelle tendance sur la scène de l’art contemporain globalisé et un tournant épistémologique dans la recherche en sciences sociales. La résidence artistique organisée par le département d’Etudes Humaines (Università della Calabria) en partenariat avec la mairie de Cosenza (Italie) s’inscrit dans cette démarche novatrice et se concentre sur la République démocratique du Congo ainsi que sur les artistes congolais. Elle reconnaît et vise à relancer le rôle fondamental de l’art contemporain dans la création de nouvelles connaissances et de langages propices à la diffusion des recherches scientifiques à des publics variés. Le thème de la résidence choisi est donc « Vivre sur le seuil. Rencontres congolaises ». Cet événement est organisé dans le cadre du projet PRIN « Mobilité-stabilisation. Représentations congolaises et dynamiques sociales, au Congo et dans le monde » financé par le Ministère italien de l’Education, de l’Université et de la Recherche. Il invite les artistes sélectionnés à explorer l’(im)mobilité par les arts visuels et dans leurs propres itinéraires à partir d’expériences, représentations, pratiques et imaginaires vécus personnellement ou qui ont fait l’objet d’une réflexion artistique préalable. L’idée d’(im)mobilité, en évoquant le titre du projet PRIN, reformule la dichotomie mobilité-stabilisation par le concept de « seuil ». Le seuil est un outil heuristique qui veut, d’une part, provoquer l’exploration par l’art d’un espace-temps liminaire (le seuil) afin de dégager des nouvelles images et significations relatives à la mobilité, l’opportunité et la réussite ; de l’autre, il vise à “percer la toile” et déboucher sur une réflexion des artistes sur leur propre expérience de vie, itinéraire professionnel et mémoire (individuelle et collective).
À l’aide de récits de vie et de témoignages personnels, les artistes seront appelés à s’exprimer sur le seuil non plus comme référence artistique mais plutôt comme condition qui façonne, ou aura façonné, leur vie et leur itinéraire professionnel.
Les artistes sélectionnés travailleront à partir de l’exposition photographique, réalisée par le photographe congolais Christian Tundula, portant sur la mobilité, la recherche d’opportunité et la réussite des congolais, et plus largement des africains en Italie.
L’objectif de la résidence est de produire un lieu de travail et un espace de réflexion qui puissent favoriser l’exploration esthétique des thèmes du projet et une enquête socio-historique des vies et des itinéraires des participants.
« Vivre sur le seuil. Rencontres congolaises », la première résidence en son genre en Italie, sera aussi l’occasion pour faire connaître l’art et les artistes congolais au grand public italien. Au cours de la résidence le comité d’organisation aura le plaisir de présenter le nouveau site internet de l’archive numérique de la collection Bogumil Jewsiewicki composée de 2000 peintures populaires.
Organisation Département d’Etudes Humaines (Università della Calabria) Campus d’Arcavacata, Rende (Cs) Italie http://www.unical.it/portale/
Rosario Giordano (rf.giordano@fastwebnet.it) Fiorenza Gonzales (fiorenza.gonzales@unical.it) Edoardo Quaretta (edoardo.quaretta@hotmail.it) Yuri Perfetti (yuri.perfetti@unical.it) Domenico Sorrenti (domenicosorrenti1985@gmail.com)
Les BoCs Art / Mairie de Cosenza (Italie)

« VIVRE SUR LE SEUIL. RENCONTRES CONGOLAISES » Présentation du projet PRIN (2017-2020) Ministère italien de l’Éducation, de l’Université et de la Recherche « Mobilité-stabilisation. Représentations congolaises et dynamiques sociales, au Congo et dans le monde »
L’objectif de la recherche est d’explorer le caractère complexe des univers symboliques et imaginaires contemporains en connexion aux concepts-clés de mobilité-opportunité-réussite et par rapport à la vie politique, aux débats publics et aux micropolitiques sociales de la vie au Congo et de la diaspora. Le projet de recherche se développe à différentes échelles d’analyse : au niveau régional (HautKatanga, Kinshasa, Kivu), au niveau continental (région des Grands Lacs et Afrique australe), dans l’espace global en suivant les itinéraires individuels et de la diaspora congolaise en Europe, dans les pays de la Méditerranée (Italie) et au Canada. Les axes de recherche sont les suivants : 1) langages et récits congolais de la contemporanéité ; 2) micropolitiques et reconfigurations sociales (appartenances sociales et régionales, rapports entre générations, dynamiques familiales, associations ethniques/culturelles à l’étranger) ; 3) production de formes identitaires collectives et individuelles (artistiques, culturelles, sociales, religieuses) qui circulent dans le monde visant une reconnaissance dans les réseaux globaux de l’information, de la communication, de l’art et de la littérature ; 4) production croisée des imaginaires sur l’Autre, en Occident et au Congo. D’un point de vue méthodologique, le projet propose une approche s’inspirant du courant d’études de l’ « histoire immédiate ». Ce dernier a produit, les dix dernières années, une expérience partagée de travaux et d’études autour du « Projet Mémoires de Lubumbashi » dont les piliers méthodologiques sont la confrontation de la culture « savante » à la culture « populaire » et la collaboration entre chercheurs européens, nord-américains et congolais. Les acquis du Projet Mémoires de Lubumbashi sont le point de départ du présent projet de recherche qui vise à les élargir par des nouvelles études et collaborations. Les résultats attendus sont des publications académiques et à diffusion de grand public dans plusieurs langues (swahili, français, italien, anglais). Le but de ces publications est de mettre en exergue l’importance et les caractères hybride et extraverti de la culture congolaise contemporaine, au double sens de pratiques culturelles et de signification symbolique du monde tout comme de production artistique. Un tel objectif est poursuivi, d’une part, par la création d’archives numériques ouvertes (open-access) et par les publications dans des réseaux académiques consolidés ; de l’autre par la publication et la diffusion, au Congo et en Europe, de matériaux pédagogiques sur l’histoire, la culture et les modes de vie contemporains en RDC et dans la diaspora. Dans une visée plus large, le projet « mobilité-stabilisation » vise à entamer une réflexion partagée, entre participants européens et africains, qui puisse avoir un impact sur les débats publics dans nos pays respectifs concernant la production d’un savoir partagé et la valorisation de la culture congolaise. Agenda des événements internationaux (2018-2020) Le groupe de recherche projette un cycle triennal d’initiatives culturelles et scientifiques organisées par l’Università della Calabria et l’Université de Lubumbashi. Ces activités ont pour but de porter, à la surface, les seuils et les frontières vécus par les congolais en intégrant à la fois des parcours de subjectivation d’artistes mais aussi de chercheurs et des gens ordinaires. Elles sont organisées en collaboration avec les deux autres unités de recherche qui s’occupent respectivement des trois volets de la recherche PRIN. Silvia Riva (Università degli Studi di Milano) est organisatrice de la

section portant sur l’étude de la littérature et de l’oralité ; Flavia Aiello (Università degli Studi di Napoli “L’Orientale”) s’occupe du volet relatif à la culture populaire et à l’oralité congolaises en langue swahili ; Stefano Allovio (Università degli Studi di Milano) propose des analyses sur la mobilité des congolais en Afrique du sud. Le projet est réalisé en partenariat avec de nombreuses universités et institutions internationales et prévoit l’organisation de trois événements à mi-chemin entre rencontres avec le grand public et colloques scientifiques : Cosenza (2018), Bruxelles (2019) et Lubumbashi (2020).
Comité Scientifique Flavia Aiello (Università di Napoli ‘L’Orientale’) Stefano Allovio (Università degli studi di Milano) Sammy Baloji (photographe) Carlo Carbone (Università della Calabria) Matthias De Groof (Université d’Anvers) Donatien Dibwe dia Mwembu (Université de Lubumbashi) Rosario Giordano (Università della Calabria) Nancy R. Hunt (Université de Floride) Bogumil Jewsiewicki (Université Laval Quèbec – Canada) Yuri Perfetti (Università della Calabria) Edoardo Quaretta (Università della Calabria) Silvia Riva (Università degli studi di Milano)
Partenariats Africa e Mediterraneo (Sandra Federici, editor-in-chief) Institut Facultaire des Sciences de l’information et de la Communication (IFASIC)-Kinshasa (Jean-Chrétien Ekambo) Picha Art Center (Sammy Baloji/Gabriele Salmi) Projet « Mémoire de Lubumbashi » (Université de Lubumbashi) Université d’Anvers (Matthias de Groof) Université de Lorraine (Pierre Halen) Université de Floride (Nancy R. Hunt)
Renseignements Rosario Giordano rf.giordano@fastwebnet.it Edoardo Quaretta edoardo.quaretta@hotmail.it

Appel à candidature pour la résidence artistique
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)
Banner Ads Post

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :